Temps d'antenne, portraits de Joël Kasarhérou et Véronique Pagand, propagande électorale : le journal des législatives 2022 en Nouvelle-Calédonie, n°2

élections
journal des législatives n°2
Dans le journal de campagne du mardi 31 mai. ©NC la 1ère et DR
Dans notre compte-rendu quotidien de la campagne pour les législatives en Nouvelle-Calédonie, la mise sous pli de la propagande électorale qui a eu lieu aujourd'hui, les portraits des candidats Joël Kasarhérou et Véronique Pagand ainsi qu'un focus sur le temps de parole accordé à chaque candidat sur nos antennes.

Deuxième jour de campagne officielle et donc deuxième journal de campagne sur notre site internet. L'occasion d'en savoir un peu plus sur certaines modalités du scrutin et de découvrir deux nouveaux candidats.

#Temps d'antenne

Ils sont 17 candidats au total dans le pays à briguer une place à l’Assemblée nationale. Comment se calcule leur temps de parole sur nos antennes ? Le Conseil supérieur de l’audiovisuel applique ici la règle de l’équité. Explications Medriko Peteisi. 


Ils ne partiront pas sur un même pied d’égalité comme pour l’élection présidentielle.
Le temps de parole de chaque candidat va différer selon deux critères : d’une part sa représentativité et celle de son parti et d’autre part son implication réelle dans la campagne. Ce sont là les recommandations du CSA, le conseil supérieur de l’audiovisuel. Contrairement à la présidentielle, les législatives se caractérisent par un découpage par circonscription, c’est donc une élection locale. A partir de là, on prend en compte le poids politique de chacun en fonction des résultats des dernières législatives et autres scrutins récents au niveau local, c’est-à-dire les législatives 2017 et les provinciales 2019. On prend aussi en compte les sondages sur les intentions de vote s’il y en a et la contribution du candidat au débat électoral, comment il valorise et porte son projet. Par exemple, pour ces législatives 2022, le temps de parole de Jérémy Simon candidat « Les patriotes » dans la première circonscription ne sera pas le même que celui de Phillippe Dunoyer, candidat sortant. De même que Muneiko Haocas pour le MNIS dans la deuxième circonscription et Gérard Réignier pour le FLNKS indépendantistes et nationalistes.

Les temps de parole relevés sont cumulés du lundi 2 mai au vendredi 10 juin 2022 inclus au 1er tour, puis du lundi 13 au vendredi 17 juin 2022 inclus au deuxième tour.

#La mise sous pli de la propagande électorale

C'est une opération qui lance symboliquement les élections. La mise sous pli de la propagande électorale a débuté ce mardi matin. Un lieu unique pour toute la Nouvelle-Calédonie : la mairie de Nouméa. Une opération dirigée par les services du haut-commissariat, qui se poursuivra jusqu'à demain soir.

Le reportage de Yvan Avril et Laura Schintu.

©nouvellecaledonie

#Portrait de Joël Kasarhérou

Joël Kasarhérou, 59 ans, il est candidat du mouvement Construire autrement dans la 1ère Circonscription. Son portrait avec Malia-Losa Falelavaki.

Né à Nouméa le 26 septembre 1963, Joël Kasarhérou quitte le territoire pour faire de longues études en France. Diplômé d’un doctorat en mécanique des fluides, il est assistant d’enseignement et de recherche au conservatoire national des arts et métiers à Paris. Il travaille ensuite à Toulouse comme consultant du groupe Altran, groupe qui accompagne les projets de l’idée à l’industrialisation dans des secteurs comme la défense.

De retour en Calédonie, Joël Kasarhérou travaille pour l’ancienne direction des technologies et Services de l’information avant de monter une société de consultants. Au fil des années il crée d’autres structures, rachète une société de production audiovisuelle. Il décide de se lancer en politique pour la première fois aux provinciales de 2019 après deux années de réflexion sur la situation économique et sociale de la Nelle Calédonie et surtout après les résultats du 1er référendum a-t-il alors expliqué. Joël Kasarhérou est cette fois candidat à la députation dans la 1ère Circonscription avec la volonté d’ « agir pour l’avenir ». Son suppléant est Luen Iopué, expert socio environnemental originaire de Lifou.

>> Le candidat Kasarhérou était l'invité de la matinale radio, du 24 mai. Entretien à retrouver ici.

#Portrait de Véronique Pagand

A bientôt 51 ans, Véronique Pagand, présente sa candidature pour la 1ère fois aux législatives, dans la 2ème circonscription. Qui est-elle ? Son portrait avec Medriko Peteisi

Véronique Pagand est née le 22 juin 1971 à Dijon. Cette patentée dans le secteur de la santé est en Calédonie depuis 21 ans. C’est Nicolas Dupont-Aignan, leader de Debout la France qui l’a appelée en personne pour lui demander de se présenter aux législatives.

La représentante du parti en Calédonie, est une fervente militante depuis 2014. Un militantisme qu’elle partage en famille avec son mari et sa fille Alysea Pagand qui est sa suppléante. A 22 ans, cette étudiante en école de médecine à Paris a décidé de suivre sa mère dans cette aventure.

Véronique Pagand qui est aussi conseillère municipale dans la commune de Dumbéa, en charge de la commission des sécurités veut pouvoir défendre à l’assemblée nationale la démocratie, celle d’ouvrir le vote pour tous. Elle qui se dit exclue des provinciales, alors qu’elle participe à l’économie du pays et paye ses impôts.

>> La candidate Pagand sera l'invitée du journal radio de midi, le mercredi 8 juin. 

#A l'agenda mercredi

  • A 9h30, Pascal Lafleur petit-déjeune avec la presse dans un hôtel des baies ; à midi, il participe à un atelier avec des jeunes.
  • A 14 heures, Philippe Dunoyer en visite à Ducos et Koutio.
  • A 8 heures, Nicolas Metzdorf visite le complexe de Prony Resources dans le Grand Sud. A 18 heures, il est en réunion à la mairie du Mont-Dore.
  • A 17 heures, Gérard Reignier est en réunion publique au centre socioculturl de La Foa.
  • A 18 heures, à Nouméa, Wali Wahetra tient une réunion de proximité à Magenta. A 18h également, Virginie Ruffenach tient une réunion de proximité à Ducos Papeete
  • A 18 heures, Guy-Olivier Cuenot organise une réunion publique dans la salle commune de la mairie de Poindimié
  • Jérémy Simon tient un meeting à la salle de boxe de Rivière-Salée, à 18h
  • Joël Kasarhérou et Michèle Homboé rencontrent les syndicats patronaux et la CCI.

#Sur nos antennes

NC la 1ère se mobilise en télé, en radio et sur le web pour faire vivre la campagne des législatives en Nouvelle-Calédonie :

  • A 6h30, journal de campagne dans la matinale radio.
  • Peu après 7 heures, invité de la matinale radio spécial législatives. Mercredi matin, c'est Michèle Homboé de Construire autrement. Ce matin, c’était Gérard Reignier (FLNKS, seconde circonscription)
  • Vers 19 heures, publication sur le site du journal de campagne numérique.
  • A 19h30, journal de campagne dans le journal télévisé, sauf le lundi pour cause de Coup de sport ni le jeudi, avec la page culture. Mercredi soir, entretien au JT avec Guy-Olivier Cuénot, du Rassemblement National.
  • La semaine prochaine, modules #onvousrépond avec les questions des internautes aux candidats.
  • Débat télé entre candidats de la première circonscription le jeudi 2 juin, à 20 heures.
  • Débat radio entre candidats de la seconde circonscription le vendredi 3 juin, après le journal de midi.
  • Débat télé entre candidats de la seconde circonscription le jeudi 9 juin, à 20 heures.

Les candidats aux législatives 2022 dans la première circonscription.
Les candidats aux législatives 2022 dans la première circonscription. ©NC la 1ère

Législatives, les candidats dans la seconde circonscription de Nouvelle-Calédonie, V2
Les candidats dans la seconde circonscription de Nouvelle-Calédonie. ©NC la 1ère