Australie : une partie du New South Wales prise dans les fumées… des feux destinés à prévenir les incendies

océan pacifique
Fumées sur le NSM attribuées aux brûlis des pompiers 3 mai 2021
La fumée et le brouillard se sont installés dans certaines parties de Sydney, des Southern Highlands et de l'Illawarra, observaient lundi matin les pompiers du New South Wales. ©New South Wales rural fire service

La première ville d’Australie et d’autres parties du New South Wales plongées dans la fumée, ce lundi. Un phénomène liés à des brûlis réalisés par les pompiers en périphérie de Sydney.

Ambiance brumeuse et mauvaise qualité de l’air, ce lundi 3 mai, à Sydney. "Un vent faible et une inversion [thermique] pendant la nuit ont entraîné de la fumée résiduelle dans la partie basse de la ville", ont notamment annoncé les pompiers. Le phénomène, qui touche également d’autres parties du New South Wales, est attribué aux feux préventifs menés autour de la première ville du pays afin d’éviter les incendies. 

Recommandé de rester chez soi

Pour dégager le sol des forêts, les centres de secours australiens pratiquent le brûlis préventif. Mais ce lundi, ils ont dû revoir leurs plans à la baisse. Le degré de pollution de l'air à Sydney a augmenté significativement, à plus de 190, selon le niveau de pollution aux particules fines. Les rotations de ferry ont été annulées, et il a été recommandé de rester chez soi. Voyez ce post diffusé par les services de santé de l’état :


Souvenir des grands feux de 2019-2020 

Cela rappelle (un peu) les quantités de fumées et de cendres qui ont enveloppé Sydney lors des gigantesques feux de forêts de fin 2019 - début 2020. Un nuage perçu d'ailleurs en Calédonie, c'était en novembre 2019. L'épisode actuel devrait se résorber en quelques jours, selon les pompiers.