polynésie
info locale

EDT Va’a grand vainqueur de la Hawaiki Nui va'a 2016

va'a bora-bora
Team EDT
©S.Favennec
EDT va’a a foudroyé ses adversaires. L’équipe de Steve Teihootaata a remporté pour la quatrième fois l’Hawaiki Nui Va’a. Les team OPT n’ont pas pu faire grand-chose et sont arrivées 2e et 3e. Retour sur cette dernière étape qui nous a offert du très beau spectacle.
Cette dernière étape est la plus longue de la compétition. 58 km de Patio à Tahaa jusqu'à la pointe de Matira a Bora Bora. Dès 7h les va'a se dirigent vers la ligne de départ. C'est la dernière ligne droite avant l'arrivée et la fin de ce marathon. Le combat promet d'être beau, puisque seulement 52 secondes séparent EDT de l'équipe OPT A.
Départ de la dernière étape
Les séniors hômmes durant la dernière étape ©S.Favennec

Au top départ, pôle position pour l'équipage EDT suivi par Paddling connection et OPT A. Paddling connection, qui a plus de onze minutes de retard sur EDT, a décidé de jouer le tout pour le tout pour essayer de remonter son retard et d'aller chercher un podium. Ils prennent la tête de la course. Mais très vite OPT A reprend de l’avance. L'équipe veut aller chercher cette victoire. Shell A  n'est pas loin et suit le sillage d'OPT,  de Paddling et d'EDT.  Air Tahiti se tient tout près, ils veulent tout donner aujourd'hui. "On va essayer de bien sortir. La nuit s'est bien passée, on a bien dormi. On veut tout donner pour la victoire" confie le moteur de l'équipe, quelques minutes avant la course. A ce stade de la compétition, Air Tahiti est 4e, à 11 minutes d' EDT.
Team EDT va'a
Team EDT va'a ©S.Favennec

EDT est pris en sandwich entre Paddling et OPT. Belle bataille dès le début de cette course entre ces trois équipes. L'équipe de Steve Teihootaata est bien déterminée à gagner pour la quatrième fois. Elle remonte sur Paddling mais OPT A est aussi au combat. Les deux équipes tentent de prendre la première place dès ce début de course mais Paddling ne se laisse pas faire. A 20 minutes du départ, une petite échappée se forme : Paddling, Edt, OPT, et Shell.

Shell remonte sur Paddling, OPT A et EDT suivent de près, avec OPT B et Shell B à leurs trousses. EDT est relégué a la quatrième place alors qu' OPT A va chercher Paddling au niveau de Tapuamu. La bataille est engagée par Paddling Connection toujours menacé par OPT A qui va tenter de rattraper les 52 secondes qui les séparent de EDT. Ces rameurs ont une forme olympique, le combat est intense en ce début de parcours.
Shell Va'a et Paddling Connection
Shell Va'a et Paddling Connection ©S.Favennec

" Allez honuatea, allez!" A la passe de Pa'ipa'i de Tahaa, les bateaux à l'eau, près du récif, encouragent les équipes qui passent. En queue de course on retrouve l'équipe vétéran de Hotua hoe en dernière position. La team Guyane et la team Méduse sont non loin devant. Elles font parties des cinq dernières avec Mara Ura Va’a et les Japonais d'Ocean Outrigger. Pas facile pour cette équipe japonaise de ramer sous cette chaleur, ils viennent de trois clubs différents au Japon. Si la souffrance est réelle, c'est une aventure pour ces rameurs du pays du soleil levant. Arrivés derniers de la première étape, les Japonais sont des battants et ne lâcheront rien. Ils sont bien décidés à aller jusqu'à la perle du pacifique, Bora Bora. Bravo à eux !

Les vétérans de l'équipe de Moorea Tohivea se placent parmi les 30 premiers. Ce sont eux qui gagneront cette course d’Hawaiki Nui dans la catégorie vétéran. « On était bien sur toute la course », confie Conrad Van Bastooleer à l’arrivée à Matira, à Bora Bora.  Non loin, l'équipe hawaiienne Redbull, qui fait un beau parcours depuis le début de cette compétition, se place 20e à ce niveau de la course.

A la moitié de course, OPT A, qui a choisi le cap de Turiroa, mène la danse suivi de EDT et de Shell A qui ne veut rien lâcher. Shell A tente de rattraper EDT dans sa ligne de mire. Les deux équipes ont choisi le cap du mont Otemanu. Le peloton de tête creuse l’écart avec le reste des va’a. EDT revient en tête, OPT A lâche un peu du lest. . « On a marqué OPT A quand la houle s’est levée. On en a profité. On avait du jus pour pousser, alors c’est ce qu’on a fait », explique Rete Ebb, le peperu de l’équipe, à l’arrivée à Matira.
Team OPT
©S.Favennec

Presque à la pointe de Turiroa, EDT, suivi de Shell A, se sont rapprochés du récif. Ils profitent des remous naturels pour faire glisser le va’a. EDT est en excellente forme. Les rameurs surfent et s'amusent. C'est très beau. L’équipe a choisi de mettre quatre rameurs tout frais pour cette étape, à l’inverse de OPT A qui en a mis deux. C’est certainement cela qui a fait la différence entre les deux équipes qui se font porter par la houle. A la pointe de Turiroa, plus calme que d'habitude, EDT est devant suivi d' OPT A à une minute de EDT, puis deShell A, de Paddling et de Shell B.

Peu avant la passe EDT mène toujours la danse. OPT A suit mais Shell A remonte pour aller chercher cette équipe. " Allez OPT, allez les boys !" les bateaux suiveurs encouragent les aito du va'a qui en ont bien besoin. Paddling n’est pas loin, les rameurs vont aller chercher une place sur le podium, même si cela semble difficile car ils sont a plus de onze minutes  du premier dans le classement général.

Incroyable !  À quelques mètres de la passe de Bora Bora, Shell A passe devant OPT A. Les deux équipes mènent un très beau combat. Si OPT A ne lache pas, Shell A  profite d'une vague pour leur passer devant. Shell A va aller chercher une place sur le podium et tenter de rattraper leur cinq minutes de retard face à EDT et tenter de décrocher la seconde place. Shell A creuse l'écart avec OPT . EDT qui avait 500 mètres d'avance  perd du terrain . mais Rete Ebb, le peperu, mène son équipe pour la victoire.
Shell va'a
©S.Favennec

Peu après avoir franchi la passe, OPT A laché complétement, les rameurs sont  épuisés. L’équipe se fait dépasser par Paddling qui va aller chercher Shell A. OPT se bat pour tenir mais c'est difficile. "Allez les garçons allez !" , sur les bateaux suiveurs, les filles encouragent leurs copains, ils en ont besoin. Et cela a l'air de marcher puisque Paddling remonte très clairement sur Shell A. Dans une remontée incroyable Paddling dépasse Shell A qui tente de ne pas se faire distancer.

Sans surprise sur cette dernière étape, c'est EDT Va’a qui franchit la ligne d’arrivée en premier. Leur stratégie a payé : assurance dans la course, départ posé, très calculateur sur la récupération pour avoir les réserves suffisantes pour réagir sur la fin. Paddling est deuxième de cette étape mais cinquième au classement général. Team OPT A, avec ses deux champions de Bora Bora, arrive quatrième, derrière Shell A. Mais, au final, OPT A est deuxième au général de cette 25e Hawaiki Nui Va’a avec un temps de 9h39mn. Si Shell A franchit en deuxième la ligne d’arrivée de cette étape, l’équipe se retrouve quatrième au classement général, derrière OPT B.
EDT Va'a
©S.Favennec

Après avoir été piqué au vif à la Molokai par Shell, EDT a donc décidé de mettre les parafoudres lors de cette édition pour électrocuter tous ses adversaires. EDT remporte cette Hawaiki Nui pour la troisième fois consécutive en 9h37mn16 secondes. Bravo aux champions !
EDT va'a
©S.Favennec

Shell va'a
12
©S.Favennec
Hawaiki nui va'a 2016
©S.Favennec
EDT va'a
©S.Favennec
Team OPT
©S.Favennec
Paddling Connection
©S.Favennec
Shell va'a
©S.Favennec
Team EDT va'a
©S.Favennec
Team OPT
©S.Favennec
La course touche à sa fin
©S.Favennec
EDT va'a arrive remporte la course
©S.Favennec
EDT va'a vainqueur de la 25e édition
©S.Favennec
Les champions à Matira
©S.Favennec

Télecharger les classements des trois étapes avec les temps à l'arrivée :

Séniors hômmes - Etape 1 - HKN 2016

Séniors hômmes - Etape 2 - HKN 2016

Séniors hômme - Etape 3 - HKN 2016


Retrouvez l'article récapitulatif de la course Va'a hine ici : https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/categorie-va-hine-du-combat-du-beau-spectacle-413171.html

Va'a hine - HKN 2016


L'article récapitulatif de la course des juniors ici : https://la1ere.francetvinfo.fr/polynesie/hawaiki-nui-va-du-combat-surprises-cette-deuxieme-etape-413173.html

Juniors hômmes - HKN 2016

 

Retrouvez les lives, les analyses et les interviews des champions sur notre site internet : https://la1ere.francetvinfo.fr/sport/va/hawaiki-nui?r=polynesie et sur l'ensemble de nos réseaux sociaux :
► Facebook :  facebook @polynesie1ere.officiel.
► Instagram : polynesie1ere
► Snapchat : polynesie1ere
► Twitter : https://twitter.com/polynesie1ere

Hawaiki nui vaa : trois victoires en trois ans pour EDT

 

Publicité