Surf : la France championne du monde

surf tahiti
équipe de France de surf
©Facebook FFS

C'est de bon augure pour les Jeux Olympiques de Tokoy...  Le Français Joan Duru a remporté le titre mondial ISA et l'équipe de France de surf est championne du monde des nations. Du côté des Polynésiens, Vahine Fierro a été éliminée mais assure qu'elle sera présente dans trois ans pour les JO 2024

L'équipe de France de surf est championne du monde des nations. Le Français Joan Duru, qui avait été vice-champion du monde en 2017 à Biarritz, a remporté à 32 ans le titre mondial ISA devant le Réunionnais Jérémy Florès et le Japonais Kanoa Igarashi. 

Autre bonne nouvelle de la compétition : la qualification de la Française Pauline Ado pour les Jeux Olympiques de Tokyo, qui se dérouleront du 25 au 28 juillet. Elle rejoint ainsi Johanne Defay, Michel Bourez et Jérémy Florès, déjà qualifiés avant même les Mondiaux. L'équipe de France de surf sera l'une des six nations, avec les États-Unis, le Brésil, l'Australie, le Japon et le Pérou, à se présenter à Tokyo avec quatre athlètes. 

Du côté des Polynésiens, comme annoncé samedi, Michel Bourez a déclaré forfait pour raisons médicales et prend la 16e place au final. Malgré une très belle compétition et plusieurs rebondissements, notamment des tests positif puis négatif au Covid, Vahine Fierro a été éliminée au huitième tour des repêchages de ces championnats du monde ISA et rate ainsi sa qualification pour les JO. 

Interviewée par la fédération française de surf, la jeune athlète parle de son "rêve brisé" de participer aux Jeux Olympiques de Tokyo et assure qu'elle sera présente dans trois ans pour les JO 2024, chez elle à Tahiti. La jeune surfeuse de Huahine termine 9e des Mondiaux.