Première visite officielle d'Annick Girardin en tant que ministre de la mer à Saint-Pierre et Miquelon

gouvernement saint-pierre (spm)
annick girardin

Arrivée il y a une semaine à Saint-Pierre et Miquelon, la ministre de la mer,  Annick Girardin a terminé sa septaine et commencera ce lundi 1er mars une visite officielle dans l'archipel. Elle est notamment attendue à Miquelon pour évoquer l’érosion de l’isthme.

Sa dernière visite officielle à Saint-Pierre et Miquelon remonte à janvier 2020. Annick Girardin était alors ministre des Outre-mer. Depuis, elle a quitté la rue Oudinot pour emménager au ministère de la mer en juillet 2020. Pour cette visite, la ministre est surtout attendue sur le dossier de l’érosion de l’isthme de Miquelon-Langlade. Dossier au coeur de l'actualité de l'archipel depuis deux semaines. 

À lire aussi : Le social et la santé au cœur du programme de la visite de la ministre Annick Girardin à Saint-Pierre et Miquelon

Des rendez-vous protocolaires sont aussi prévus. La ministre commencera sa visite par un dépôt de gerbe lundi matin à 9h au monument en hommage aux marins disparus. Elle s’entretiendra ensuite avec le président de la Collectivité territoriale Bernard Briand et Yannick Cambray, le maire de Saint-Pierre.
  

L’érosion au cœur du programme

Depuis le 12 février, l’isthme de Miquelon-Langlade est au cœur des préoccupations locales. À deux reprises, la bande de terre a été victime des intempéries et dans la nuit du 25 au 26 février, une partie de la route s’est effondrée.

À lire aussi : Isthme de Miquelon-Langlade : les travaux d'urgence sont terminés mais la route n’est pas encore sécurisée

Des travaux d’urgences ont été effectués pour tenter de consolider l’isthme, mais au vu des récentes intempéries, les travaux sont au point mort. Annick Girardin doit se rendre à Miquelon mardi pour s’exprimer et communiquer autour de cette crise. Elle se rendra sur l’isthme au point kilométrique 16, très touché par l’érosion et participera à une réunion du comité de pilotage sur l’érosion et le trait de côte.
  

Rencontre avec plusieurs acteurs du milieu maritime

Au cours de cette visite officielle, Annick Girardin doit se rendre sur les différentes infrastructures portuaires récemment rénovées, à savoir le quai du commerce, le quai de l’épi et la digue aux moules. Elle a également prévu visiter l’atelier du père Pierre, où l’association des Zigotos rénove les doris. La ministre est aussi attendue sur la pêche et l’aquaculture, une réunion avec les acteurs du secteur est prévue mercredi à la Cacima.

Annick Girardin visitera également l'exposition consacrée aux Terre-Neuvas visible au musée de l'Arche. Pour l'occasion elle sera accompagnée des élèves de la section CAP maritime. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live