Inondations du 30 avril : l’état de catastrophe naturelle reconnu

catastrophes naturelles
Inondations / pluies / intempéries
Inondations en Guadeloupe (30 avril 2022). ©Gessy Blanquet
Cette nouvelle était très attendue par les milliers de sinistrés des intempéries et des inondations du 30 avril 2022 : l'état de catastrophe naturelle a été reconnue pour quatre commune de l'archipel guadeloupéen, a annoncé ce mercredi matin le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu.

Les sinistrés des inondations qui ont impacté plusieurs communes de la Grande-Terre, entre le vendredi 29 et le samedi 30 avril 2022, vont pouvoir bénéficier d’une indemnisation à la hauteur de leurs attentes.

L’état de catastrophe naturelle a été reconnu, pour Les Abymes, Pointe-à-Pitre, le Gosier et Morne-à-l’Eau.

Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu, qui a rencontré le président du Département de la Guadeloupe Guy Losbar, a communiqué cette information sur son compte Twitter, ce mercredi 11 mai.

Pour rappel, alors de fortes averses stationnaires se sont déversées sur l'archipel, durant plusieurs heures, les canaux du Sud Grande-Terre ont débordé ; les routes et plusieurs sections de la zone étaient sous les eaux.

A LIRE AUSSI/
IMAGES. Inondations, éboulements, de fortes pluies ont causé de nombreux dégâts en Guadeloupe (30/04/2022).


Le bilan matériel est colossal.

A LIRE AUSSI/ 
Inondations : La Région ausculte les zones sinistrées
(02/05/2022).

Par ailleurs, deux morts sont à déplorer et une personne que des témoins avaient vu tomber dans l'eau n'a jamais été retrouvée, malgré les importants moyens déployés par les secours pour le retrouver.

A LIRE AUSSI/

Inondations : le corps d'un homme retrouvé dans une voiture immergée à Grand-Camp (30/04/2022).

Une deuxième victime des inondations en Guadeloupe (30/04/2022).

Inondations : arrêt des opérations de recherche de la personne disparue (02/05/2022).