Séphorah Azur, Miss Martinique 2020, met elle aussi en lumière certains manquements du comité Miss Martinique

miss
Séphora Azur
Séphorah Azur, Miss Martinique 2020. ©Capture Facebook Miss Martinique pour Miss france

Revenue de l'élection de Miss France le 23 décembre 2020, la Miss Martinique élue en octobre dernier a souhaiter s'exprimer sur son expérience. Comme celle qui l'a précédée, elle met en lumière certains manquement du comité Miss Martinique tout en gardant espoir qu'un changement s'opère. 

Quand Séphorah Azur raconte sa préparation en France et surtout le show du centenaire de Miss France qu'elle a vécu le 19 décembre dernier, ses yeux brillent encore de mille feux. 

J'en garde un souvenir extrêmement positif parce que c'était une aventure unique. On nous le dit souvent, mais le fait de l'avoir vécu, j'en garde vraiment un souvenir positif. 

Montage photo Séphora Azur Miss Martinique 2020
Séphorah Azur, Miss Martinique 2020 a vécu un rêve durant sa préparation en France. ©SIPA PRESSE / Capture Facebook Miss France / Miss Martinique pour Miss France / Capture Instagram Sylvie Tellier


Pendant plusieurs semaines, la jeune femme âgée de 23 ans a côtoyé d'autres Miss régionales, rencontré des Miss France, découvert des lieux inconnus, un véritable rêve devenu réalité. Mais malheureusement tout n'a pas été enrobé de paillettes puisque la Miss fraîchement élue est arrivée sans aucune préparation pour le concours national. Un handicap certain par rapport aux autres candidates. 

Écoutez l'entretien avec Séphorah Azur, Miss Martinique 2020. 

Entretien Séphorah Azur (retour Miss France 2021)

Un comité régional à la une 


Le soir de l'élection qui a sacré Amandine Petit Miss France 2021, Séphorah Azur a été éliminée dès l'annonce du top 15. Selon la Miss Martinique 2020, les différentes polémiques au sein du comité Miss Martinique pour Miss France n'ont pas aidé la région a se démarquer et atteindre ce niveau du concours. 

Le jour de la présélection qui a lieu quelques jours avant l'élection, c'est là que les membres du jury choisissent leur top 15. Et à ce moment-là, on m'a fait écho du fait que le comité Miss Martinique aurait quelques lacunes.

 

Qu'il y a depuis quelques mois, quelques années, des problèmes au sein du comité et des manquements.

 

Après l'annonce du top 15, j'ai eu confirmation d'un membre de la présélection que le fait d'arriver dans la compétition avec ces lacunes du comité et de la Miss, ils ne peuvent pas mettre la région dans le top 15. 


Concernant la suite de son règne, la jeune femme n'a que peu de visibilité. La situation sanitaire perturbe fortement l'organisation d'évènements depuis plusieurs mois. Étudiante au Canada, elle a prévu de faire des aller-retour entre les deux destinations. 

De son côté, le comité Miss Martinique pour Miss France par la voix de son chargé de la direction et de l'organisation avoue que les choses ont été difficiles et le seront encore. 

C'était très compliqué parce qu'on a fait une élection le 24 octobre puisqu'on a dû reporter plusieurs fois. Le temps qu'on puisse organiser les choses, c'est vrai que nous sommes tombés en restriction de déplacement et couvre-feu, les magasins qui ont fermé...

 

On n'a pas pu faire ce qu'on voulait faire donc on n'a été obligé de composer avec ce qu'il était possible de faire.

Miguel Limol

 

Écoutez Miguel Limol, en charge de la direction et de l'organisation au sein du comité Miss Martinique pour Miss France.

Interview de Miguel Limol (avenir pour Séphora Azur)

Dans un souci d'apaisement, le comité tente de balayer les critiques derrière des "on ne peut pas plaire à tout le monde". Quoi qu'il en soit après Ambre Bozza, Miss Martinique 2019, Séphorah Azur, Miss Martinique 2020, met elle aussi en lumière des manquements au sein de ce comité qui se dit "nouveau".