publicité

L'actu en bref de ce mercredi 17 janvier 2018

L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie ce mercredi avec cette maternelle de Païta régulièrement vandalisée, le régime actuel de retraite défendu par les partenaires sociaux ou un grand rassemblement de jeunes croyants à Lifou.

  • Charlotte Mestre (F.T.)
  • Publié le

Feux du Mont-Dore: l'évaluation des dégâts subis par les exploitations

Après les incendies qui ont ravagé 1 100 hectares au Mont-Dore, c’est l’heure du bilan. Hier, la chambre d’agriculture et la mairie se sont déplacées pour évaluer les dommages causés aux exploitants de la commune. Les agriculteurs victimes des feux qui n’ont pas encore reçu leur visite doivent se faire connaître auprès de la chambre en appelant le 24 31 60.

Une maternelle de Païta vandalisée pour la énième fois

L’école maternelle de Scheffleras, située à Païta dans le quartier du Mont-Mou, a été vandalisée lundi soir. C'est la quatorzième fois en un an que de tels actes sont commis sur l’établissement. Une enquête est en cours. Hier, une délégation d'élus de la commune a effectué une visite sur site pour constater les dégâts.

Violences à Saint-Louis contre des gendarmes: le procès renvoyé

Le procès des violences du 30 octobre 2016 à Saint-Louis a été reporté au 19 février. Cinq prévenus devaient être jugés hier, mais les avocats de la défense ont demandé le renvoi pour cause d’absence du territoire. Manipulation et manœuvre déloyale, a estimé le tribunal, qui a prévenu qu’il n’y aurait pas de nouveau renvoi. Six gendarmes avaient été blessés par balle alors qu’ils  tentaient de déblayer la RP1, encombrée par des voitures et des arbres incendiés, à hauteur de la tribu de Saint-Louis. 

Les partenaires sociaux défendent le régime de retraite

«Il n’est pas question de remettre en cause le régime de retraite actuel» : c’est le message envoyé hier par les partenaires sociaux au gouvernement alors qu’une réforme se prépare. Pour les syndicats comme pour le patronat, le régime de retraite complémentaire actuel doit être conservé.
Les partenaires sociaux ont décidé de reprendre leur place à la table des discussions autour de la réforme. Ils demandent par ailleurs au gouvernement de tenir ses engagements et verser les compensations pour les bas salaires.

Le gouvernement répond

Ce à quoi le gouvernement a répondu hier, dans un communiqué. Selon l’exécutif, la réforme du Ruamm, qui doit intervenir cette année, permettra à la Cafat comme à la Nouvelle-Calédonie de retrouver des marges de manœuvre. Il explique qu’il poursuivra l'examen du dossier avant de revenir vers les partenaires sociaux pour «arrêter ensemble les décisions qu'il conviendra de prendre le cas échéant».

Un millier de jeunes croyants réunis à Lifou

A Lifou, le grand rassemblement de janvier des jeunes du diocèse réunit toute cette semaine un peu plus de 900 ados.  Sept jours de rencontre et de partage autour de plusieurs grands thèmes qui les concernent tout particulièrement : la famille, les élections, les réseaux sociaux, mais aussi le suicide qu’on ose aborder sans tabou. Aujourd’hui, est prévue une grande marche en mémoire de «frère César».

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play