publicité

Jeux du Pacifique

rss

Apia 2019 : double coup dur pour la natation calédonienne

L'assurance d'une médaille d'or pour la Nouvelle-Calédonie s'est éloignée ce matin, au centre aquatique de Samoa. Dans la série pour le 200 mètres dos,  Emma Terebo a été disqualifiée. Une autre nageuse joue de malchance : Adeline Williams va s'aligner au 200 m brasse avec un os du pied fracturé. 

La courageuse Adeline Williams à la cantine du complexe sportif, avant la finale de 200 m brasse. © NC la 1ere
© NC la 1ere La courageuse Adeline Williams à la cantine du complexe sportif, avant la finale de 200 m brasse.
  • Martin Charmasson et Françoise Tromeur
  • Publié le
Après un démarrage en trombe hier, les nageurs calédoniens sont passés de l'eau libre aux bassins, ce matin. Et quels bassins… C’est dans l’impressionnant centre aquatique de Samoa que se disputaient les séries. Marquées notamment par un manque de compétitrices, elles ont duré à peine une heure mais se concluent par la disqualification d'Emma Terebo sur le 200 m dos !
 

Une coulée jugée non conforme

C'est-à-dire de la tête d'affiche féminine, en l'absence de Lara Grangeon retenue ailleurs pour cause de championnats du monde qui ont lieu en même temps que les Jeux d'Apia. Autant dire qu'une médaille d'or prend le large, pour les Cagous. Raison de cette sanction ? La coulée d'Emma Terebo au troisième virage a été jugée non conforme.
 
© Françoise Tromeur / Nc la 1ere
© Françoise Tromeur / Nc la 1ere
 

Comme à Port-Moresby

Et pas de contestation possible, car la disqualification porte sur un point technique et pas un aspect règlementaire. La même mésaventure était arrivée à Lara Grangeon aux précédents Jeux du Pacifique, en 2015 à Port-Moresby : une disqualification surprise dans le 200 m dos.
 

Blessée au Village des Jeux

Dans cette édition-là, la nageuse Adeline Williams avait également été disqualifiée, sur 200 mètres brasse, pour une ondulation de trop. Celle qui s'entraîne en Australie joue décidément de malchance. Pour garantir ses chances de réussite à ses derniers Jeux, elle avait investi dans un coach. Mais il y a deux nuits, au village des athlètes, la Cagoue de 29 ans s'est blessée au septième métatarse. 
 

Qualifiées d'office

Avec un os du pied fracturé, cette autre chance de médailles calédoniennes est mise à mal. Mais Adeline Williams a tenu à s'aligner dans les séries. Pas nécessaire : elle a été qualifiée d'office pour la finale de 200 m brasse par manque de nageuses, tout comme Charlotte Robin et Maïana Flament sur 800 m nage libre.  Reste que ce soir, elle risque de faire ses appuis au virage sur une seule jambe, ce qui la fera perdre de l'impulsion. 
 
A l'issue des séries.
A l'issue des séries.
 

Onze Calédoniens ce soir

Rendez-vous à partir de 18h30 pour suivre les finales, diffusées en différé sur NC la 1ere à 22 heures (heure de Nouméa). Onze Calédoniens concourent, dont Hugo Savignac médaille d'argent hier en eau libre.

Sur le même thème

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play