Bagarre, politique, Fête du Travail: l’actu à la 1 du samedi 1er mai 2021

l'actu du matin
Actu à la 1 du 1er mai 2021
©NC la 1ere et lycée Dick-Ukeiwë

L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie, c'est une violente bagarre au lycée Dick-Ukeiwë du Grand Nouméa, le FLNKS en convention à Kouaoua, une assemblée de province Nord axée sur la gestion de la Sofinor, et puis le 1er mai avec sa marche, son muguet et aucun bus qui circule.

A Dumbéa, la semaine de cours finit en grosse bagarre

Une violente bagarre, impliquant une soixantaine de jeunes, a éclaté hier en fin d'après-midi devant le lycée Dick-Ukeiwë du Grand Nouméa. La gendarmerie et la police municipale sont intervenues pour disperser à coups de flashball et de gaz lacrymogène cet affrontement qui a opposé des lycéens à des élèves d'autres établissements. Quatorze mineurs ont été interpellés. L'un a été mis en garde à vue - il détenait un tournevis. Un deuxième a été placé en dégrisement. Les douze autres jeunes ont été rendus à leurs parents, ils doivent être convoqués dès aujourd'hui pour être auditionnés.

Le FLNKS en convention à Kouaoua

Alors que le dix-septième gouvernement calédonien n’a pas encore désigné son président, faute d’accord entre l’Union calédonienne et l’Uni-Palika, le FLNKS se réunit aujourd’hui en convention au centre administratif de Kouaoua. Autres sujets, lourds, à l’ordre du jour : la troisième consultation référendaire, le déplacement à Paris initié par l’Etat pour des discussions politiques du 25 mai au 3 juin et le dossier Usine du Sud.

Le rapport sur la Sofinor débattu à la province Nord

Hier, c’est en assemblée de province Nord que le Palika et l’UC ont débattu. La séance est revenue sur le rapport consacré par la Chambre des comptes à la Sofinor. La "Société de financement et d'investissement de la province Nord" avait déjà vu sa gestion examinée, en 2011, et les recommandations qui ont été émises sont les mêmes, ont pointé les élus Union calédonienne. Tandis que pour la présidence, le travail a été fait. Elle annonce une lecture et un débat courant mai pour répondre aux questions sur la gouvernance de sa société d’économie mixte. Mais aussi évoquer l’absorption de la filiale de la Sofinor, la SMSP, que recommande la CTC.

 

L’USTKE commémore la Fête des travailleurs

Nous sommes le 1er mai, date de la Fête du travail, et "jour de commémoration" par l'USTKE. L'Union syndicale des travailleurs kanak et des exploités organise ce matin sa traditionnelle marche à Nouméa, entre la Deuxième Vallée-du-tir et le centre-ville. Départ prévu à 9 heures. 

Un samedi sans bus

En ce jour férié chômé, il faut s'attendre à une activité au ralenti. Pas de rotations du RAÏ aujourd'hui, ni des cars et des Néobus du réseau Tanéo. A Nouméa, le marché de la Moselle et le centre funéraire du 5e km fonctionnent. Le parc forestier et le musée maritime reçoivent le public. Mais pas le centre aquatique de Magenta, les médiathèques ou la bibliothèque Bernheim.

Du muguet, oui mais...

Qui aura son petit muguet du 1er mai ? Après une année sombre en raison de la crise Covid, les traditionnels brins sont de retour sur les étals calédoniens. Mais comme l’année dernière et pour les mêmes raisons, pas de production locale. 

A noter que le muguet est célébré ce samedi au marché municipal de Païta.

A l’agenda

  • Le marché Ardici des artisans d'art a commencé hier, pour trois jours, à la Maison des artisans. Il est ouvert aujourd'hui, de 9 heures à 18 heures (bijoux, cosmétiques naturels, articles de mode et accessoires, décoration, sculptures).
  • Au Mont-Dore, marché municipal spécial plantes et fête du muguet, jusqu'à midi.

Du boulevard Vauban à Hienghène

Le Congrès à la rencontre des Calédoniens pour expliquer son fonctionnement et son rôle. Hier, le président et les secrétaires généraux de l'institution l'ont présentée aux habitants de Hienghène. 

Fouilles à Nouville

Un ancien cimetière du bagne mis à jour à Nouville, après le passage du cyclone Niran début mars. Des fouilles préventives sont menées par l’Institut d’archéologie. Elles ont déjà permis de trouver six sépultures. 

"Changer les règles" à propos des menstruations

Lever le tabou des règles menstruelles, c’est l’un des objectifs de "Changeons les règles". Une opération initiée par le gouvernement et le vice-rectorat. Le projet a été présenté hier à Nouméa, au collège de Rivière-Salée. L'idée, mettre en place des séances d’information et de sensibilisation auprès des élèves. D'après une enquête menée dans des établissements pilotes en octobre 2020,
5% des jeunes qui ont répondu pensent que les règles sont une maladie et 20% trouvent que c’est sale.

 

Huitième journée de super ligue

Déjà des chocs dans le haut comme le bas du classement, dans le championnat de super ligue de football. Après avoir été défaits 2 à 0 contre Hienghène et 3 à 0 face à Qanono, les joueurs de l’AS Lössi s’attaquent ainsi au vice-champion de Calédonie, Horizon Patho, à 15 heures, au stade maréen de La Roche. Autres matchs de cette huitième journée : 

  • au stade Numa-Daly, à 13h30, Dumbéa FC affronte Tiga Sport ; à 15h30, AS Kunié est opposé à l’AS Magenta ;
  • au stade Yoshida de Koné, à 14 heures, la JS Baco reçoit le RC Poindimié; à 16 heures, Hienghène Sport rencontre l’AS Wetr;
  • A La Roche à Maré, à 15 heures, Horizon Patho accueille l’AS Lössi;
  • enfin, au stade de Hnassé à Lifou, à 14 heures, Qanono affronte l’AS Mont-Dore.

Haltérophilie au Mont-Dore

Les haltérophiles retrouvent la compétition aujourd’hui, au Mont-Dore. Le club de l’IHMD organise  la Clean Mwa Saa dès 13h30 à Boulari. Objectif, pour la quinzaine de participants : atteindre les minima en vue d'une qualification aux Oceania qui doivent se tenir en août, à Nauru.

Un premier "City trail" à Nouméa

Près de 700 concurrents attendus cet après-midi à Tina pour la première édition du City trail. Un évènement sportif, familial et festif qui se veut ouvert à tous. Départ prévu à 17 heures, derrière le centre culturel Tjibaou.