Bureaux de vote délocalisés, renforts, vaccination, "Allo à lire" : l’actu à la 1 du lundi 27 septembre 2021

l'actu du matin
Actu à la 1 du 27 septembre 2021
©NC la 1ere
L'essentiel de l'actualité en Nouvelle-Calédonie, c'est la campagne d'inscription aux bureaux délocalisés pour le référendum, le dernier bilan Covid en date, la réserve sanitaire en fonction à partir d'aujourd'hui, des doses de vaccin Janssen attendues ou l'opération "Allo à lire".

Référendum : les inscriptions aux bureaux délocalisés sont ouvertes

La dernière consultation d’autodétermination sur l’avenir de la Nouvelle-Calédonie est toujours prévue le 12 décembre, dans deux mois et demi. A partir d’aujourd’hui, les électeurs des communes insulaires qui résident sur la Grande terre peuvent s’inscrire à un  bureau de vote délocalisé. Une campagne d’inscription étendue jusqu’au 6 novembre. Explications ici :

 

L’épidémie de Covid-19 a fait 84 morts

La Calédonie entame sa quatrième semaine sous le signe de l’épidémie. Depuis le lundi 6 mars, 6 185 personnes ont été détectées Covid +. C’est en tout cas le dernier bilan officiel en date. Diffusé hier, il évoquait onze décès supplémentaires en vingt-quatre heures, portant le nombre total de victimes à 83. Un terrible décompte qui est même passé dans la journée à 84 décès.

Prochain point presse Covid : ce lundi à 14 heures, avec pour thème le protocole santé et sécurité au travail.

Le profil des malades en réa évolue 

Alors que le pic épidémique est encore à venir, le bilan officiel signalait aussi 56 patients accueillis en réanimation. Des malades dont l’âge diminue au fil des jours. Autre caractéristique, désormais : certains ne présentent aucun facteur de comorbidité.

 

La réserve sanitaire se déploie

C'est dans ce contexte que les renforts arrivés ce week-end doivent prendre leur poste dès aujourd’hui : 109 personnes de la réserve sanitaire. Médecins, infirmières, aides-soignants ou logisticiens, ils seront mobilisés dans les hopitaux, les dispensaires et pour certains, dans les hospitels. Ce renfort s’ajoute aux 70 bénévoles accueillis mardi dernier dans le cadre de la solidarité nationale.

Le haut-commissaire évoque un taux d’incidence "d’à peu près 800"

"Le taux d’incidence cumulé glissant sur sept jours est aujourd’hui à peu près de 800 [cas pour 100 000 habitants]", annonçait le haut-commissaire hier soir au JT de NC la 1ere. Cet indicateur mesure la progression de l’épidémie en rapportant le nombre de nouvelles détections, sur une période donnée, à une certaine part de la population. "Il est monté jusqu’à 1 100 entre le 16 et le 20 septembre. Là, il est redescendu", a ajouté Patrice Faure. "C’est l’effet induit par le respect du confinement, par l’immense majorité. Pendant ce temps-là, il faut absolument se mobiliser pour se faire vacciner."

Arrivée prochaine du vaccin Janssen

La vaccination marque encore le pas. Un Calédonien sur deux a reçu à ce jour une première injection et ils sont 30,49% à présenter un schéma vaccinal complet. A quand des vaccins qui ne sont pas de type ARN messager, pour peut-être dépasser certaines réticences ? Toujours au journal télévisé, le haussaire en a évoqué l’arrivée d'ici quelques jours : "Nous allons tester à peu près deux mille doses de Janssen. Pour voir, d’abord, si il y a des volontaires pour se faire vacciner avec ce type de vaccins et si c’était le cas, nous recomplèterons." 

Où se faire vacciner aujourd’hui ? 

  • Ko We Kara, de 8 heures à 18 heures, sans rendez-vous (20 53 00).
  • Mairie de Nouméa, de 8 heures à 16 heures, sans rdv.
  • Cafat Receiving, sur rdv (25 58 18 ou 05 00 33).
  • Vaccinodrome à l’Arène du Sud à Païta, de 10 heures à 19 heures, sans rdv.
  • Nouvelle permanence de vaccination au CMS de Dumbéa-sur-mer, le lundi, mercredi et vendredi, sur rdv (20 47 20).
  • Sur rdv, CMS de Boulari (20 53 53) ; CMS de Voh, Hienghène, Canala (05 00 22) :
  • Avec ou sans rdv, CMS de Poum, Pouebo, Poindimié, Ponérihouen, Houaïlou (05 00 22).
  • Sans rdv, CMS de Thio (20 46 60), Wé (45 12 12 ou 05 00 90), Chepenehe (45 12 79 ou 05 00 90), Ouvéa (45 71 10 ou 05 00 90) et La Roche (45 42 12 ou 05 00 90).
  • Colisée de Bourail, de 8 heures à 11h30 et de 13 heures à 16 heures, sans rdv (20 46 30).
  • Salle Au Pitiri de Koné, de 8 heures à 17 heures, avec ou sans rdv (05 00 22).
  • Vacci’tribs à Ouvéa, de 8 heures à 15 heures, sans rdv : maison commune de Saint-Paul.

Campagne ciblée à Lifou

A Lifou, la province des Îles mène désormais une campagne de vaccination ciblée, avec priorité donnée aux tribus qui recensent le moins de personnes vaccinées. Le district de Gaïca  est concerné, notamment les tribus de Qanono et de Wedrumel. La collectivité mise sur les coutumiers et les religieux pour faire passer l’information. 
Ce lundi, l’Invité de la matinale radio était justement le Dr Yves-Marie Ducrot, référent Covid au sein de la Dacas, la direction de l'Action communautaire et de l’action sanitaire à la province Îles.

 

Des règles qui bouleversent les pratiques funéraires

A cause de l'épidémie et des règles de confinement, le gouvernement a dû modifier le protocole funéraire. Dix personnes au maximum peuvent assister au recueillement et aux funérailles. En milieu kanak, ces règles bouleversent les pratiques traditionnelles autour du rituel de deuil.

 

"Questions pays"

En ces temps difficiles de stress, d’anxiété et de douleur, se pose la question de l’accompagnement et du soutien psychologiques. C’est le thème du magazine Questions pays, ce lundi. Après le journal radio de midi, Claudette Trupit reçoit Carole Keravec, psychologue membre du dispositif d’accompagnement et de soutien aux endeuillés mis en place au CHS ; Anne-Marie Gobillot, directrice du Centre d’information et d’orientation ; le père Rock Apikaoua.
 

Il met en lumière les données de la crise

Reusteur.org, c’est un site internet conçu par Malo, un Calédonien de vingt ans. Cas par jour, patients en réanimation, nombre de décès ou de guérisons… il permet de retrouver les données chiffrées diffusées par le gouvernement, depuis le début de la crise sanitaire.

 

Au bout du fil, un comédien qui lit

Pas de devoirs cette semaine : les élèves confinés entament les vacances d’"octobre", avancées de quinze jours. Reste la possibilité de se cultiver… par téléphone. C’est le principe d’"Allo à lire", lancé par la Maison du livre à partir d’aujourd’hui. Au bout du fil, sept comédiens lisent un ouvrage de littérature local, pendant un quart d’heure. Un rendez-vous gratuit, à partir de six ans (inscription ici). 
Confinement : quinze minutes de lecture par téléphone

Risque de feu "très élevé" pour sept communes

Côté feu, sept communes du centre de la Grande terre sont placées en risque très élevé, aujourd’hui : Poindimié, Ponérihouen, Houaïlou, Kouaoua, Canala, Bourail et Moindou. Hier, c’est au Mont-Dore, du côté de La Conception, qu’un incendie a notamment sévi.  

Mobilisation violente en Australie

Dans la région, en Australie, depuis trois jours, les agissements de ceux qui se présentent comme des défenseurs de la liberté empirent. Après l’invasion du sanctuaire du Souvenir dédié aux combattants de la Première guerre mondiale, après des destructions de biens, les manifestants ont agressé physiquement et verbalement des soignants qui s’occupent de la vaccination. Ils ont prévu une nouvelle mobilisation aujourd’hui. Les forces de l’ordre se renforcent.

Le Vanuatu s'attaque au réchauffement climatique

Autre genre de lutte au Vanuatu, cette fois devant la Cour internationale de justice. La démarche vise à obtenir un avis de la plus haute juridiction de l'ONU sur les conséquences du réchauffement climatique, et sur les droits des générations présentes et futures à être protégées contre ces conséquences. Il ne s’agirait que d’un avis, mais notre voisin espère que ce sera le point de départ à une législation internationale sur les conséquences matérielles et humaines du réchauffement. Le hic, c’est qu’un Etat seul ne peut requérir un avis légal de la Cour. Le Vanuatu veut donc mobiliser d’autres pays pour voter en faveur de cette initiative à la prochaine assemblée générale de l'ONU, en septembre 2022.