publicité

[MàJ 17h00] La dépression Oma a commencé sa descente vers la Nouvelle-Calédonie, l'alerte 2 déclenchée à 11 h sur l'extrême Nord

La dépression tropicale forte se dirige désormais vers l’extrême Nord de la Nouvelle-Calédonie. L’alerte 2 est déclenchée depuis 11 h ce lundi sur Belep, Hienghène, Kaala-Gomen, Koumac, Ouégoa, Pouébo et Poum. 

Les services de Météo France Nc suivent de près l'évolution de la dépression OMA © Sylvie Hmeun
© Sylvie Hmeun Les services de Météo France Nc suivent de près l'évolution de la dépression OMA
  • Caroline Moureaux, Sheïma Riahi
  • Publié le , mis à jour le

[MISE A JOUR LUNDI 17H00] 

Oma se situe à environ 200 km au nord de Bélep et génère des vents de l'ordre de 100 km/h, avec des rafales à 130 km/h près de son centre. Selon les dernières observations des prévisionnistes ce lundi après-midi, Oma se dirige à une vitesse de 20 km/h vers le sud-sud-ouest au large de Bélep. 

 

• Bélep et Poingam : en début d'après-midi, des rafales à 110 km/h et des cumuls de 30 mm de pluie en 3 heures ont été enregistrés. Le temps continue de se dégrader. Une forte houle de 6 à 8 mètres est à craindre avec un risque de submersion au niveau des côtes. Les plus fortes rafales atteindront 150 à 170 km/h en seconde partie de nuit et mardi matin.
• Moitié Nord de la Grande Terre et à Ouvéa : des vents forts sont attendus cette nuit et demain matin avec des pointes pouvant atteindre 140 à 150 km/h. 
• Sur la côte Est : les rafales pourraient dépasser les 100 km/h. "Un phénomène important et violent qui semble se renforcer" explique Jean-Yves Choplin, prévisionniste à Météo France NC. Les pluies vont également s'amplifier dans la nuit. 
Sur le reste du territoire : la partie Sud sera épargnée par Oma. Des vents de 80 km/h seront toutefois observés dans certaines zones. Prudence ! 
Le point météo avec Erik Dufour et René Molé 

POINT METEO CYCLONE OMA

Des perturbations sur le réseau électrique

La dépression Oma a en tous cas déjà des effets sur le réseau électrique. 
Ainsi, dans les communes concernées par l’alerte 2 , à Hienghène, 150 foyers sont privés d’électricité sur les zones de Ganem et la vallée de Hienghène et à Pouébo, 57 foyers sont privés d’électricité sur les zones de Saint Denis et Mandjelia. 
Les équipes techniques d’Enercal ne peuvent pas intervenir tant que l’alerte 2 est en cours. Elles se rendront sur le terrain pour effectuer les éventuelles interventions dès la levée de l’alerte. 

Des perturbations sont également notées dans des communes en pré-alerte.
A Touho, 135 foyers sont privés d’électricité sur les zones du vieux Touho, Maïna et Tegenpaïk
Les conditions météorologiques et d’accessibilité ne permettent aux agents d’intervenir aujourd’hui.
Et puis à Poindimié, l’électricité est coupée dans 53 foyers sur la zone de Tiounao.  Les équipes d’Enercal sont sur place et espèrent rétablir le courant pour 18h.
Notez qu'Enercal a mis en place une permanence téléphonique spéciale cyclone au 250 666. 

Des abris sûrs mis à disposition à Belep 

En cas de besoin, la mairie de Belep, l’Office Municipal des Sports et la cantine sont mis à disposition des habitants de la commune pour s’abriter des effets de la dépression Oma. Deux numéros en cas d'urgence : 79 42 51 ou 50 96 41. La mairie informe qu'elle peut véhiculer ses administrés vers ces lieux. 

A Hienghène, le Koulnoué ferme ses portes

La dépression Oma a contraint la direction de l'hôtel Koulnoué à Hienghène de fermer l'établissement. Les clients de l'hôtel sont redirigés vers Poindimié.

Le Betico n’ira pas à Ouvéa demain

En prévision des conditions météorologiques défavorables qui ne s’améliorent pas, la Sudiles annule la rotation prévue ce mardi 19 février à Ouvéa.
Une mer totale supérieur à 3m et un vent de secteur Nord-Est supérieur à 30 nœuds sont annoncés pour demain. 
Dès aujourd’hui, les passagers sont informés par SMS et téléphone sous réserve d’avoir communiqué un contact joignable à la Compagnie.

 

[MISE A JOUR LUNDI 12H00]  

La dépression tropicale forte OMA se trouve actuellement à environ 300 km au nord de Bélep. Elle pourrait encore se renforcer au stade de cyclone tropical au moment de passer Bélep probablement dans la journée de demain mardi. 

A l'extrême Nord et à Bélep : les vents pourraient atteindre 150 à 170 km/h dans le courant de la nuit et demain matin.
Dans la région Nord : les rafales pourraient dépasser les 100 km/h notamment sur la côte Est. Sur la côte Ouest, plus abritée, il n'est pas exclu selon les prévisionnistes que les vents soient également très forts. 
Sur le reste du territoire : si le temps s'améliore dans le Sud, de fortes précipitations sont attendues sur la côte Est. A Nouméa, l'intensité des vents pourraient atteindre 70 à 80km/h. 
 

Rafales et fortes pluies 

La dépression tropicale forte Oma s’est légèrement affaibli pendant la nuit. Elle a commencé à se décaler vers le Sud en cours de nuit et se situe actuellement à environ 350 km dans le Nord des Belep. L’extrême Nord commence à sentir quelques bonnes rafales de vent et de fortes pluies avec des orages qui circulent. 
« Le vent va se renforcer progressivement dans la journée mais ce n’est vraiment que dans la nuit de lundi à mardi et mardi matin qu’on notera un renforcement très net du vent, notamment sur l’extrême Nord. On attend des rafales de l’ordre de 130 à 160 km/h» expliquait ce matin Julien Leduc, prévisionniste à Météo France NC
« Sur le Nord de la côte Est, il faut s’attendre également à du vent marqué, mais un peu moins fort et des pluies qui vont s’intensifier progressivement. Ces fortes pluies pourraient durer longtemps sur l’extrême Nord, sur le Nord de la côte Est et qui pourraient déborder sur le Nord-Ouest. » 
© Météo France NC
© Météo France NC

Ce dimanche à Poindimié, on notait déjà une mer très forte comme le montrent ces images prises par un internaute. 
Le service du bac de la Ouaième a été interrompu dès ce dimanche, jusqu'à nouvel ordre. 
© Marguerite Poigoune
© Marguerite Poigoune

Le vent souffle aussi déjà sur Hienghène ce lundi matin. 
 

Alerte 2 à partir de 11 h sur l’extrême Nord et le Nord de la côte Est

La prudence est donc plus que jamais de mise, notamment en raison des risques d’inondation. 
Depuis 23 h ce dimanche, Belep, Hienghène, Kaala-Gomen, Koumac, Ouégoa, Pouébo et Poum étaient placées en alerte 1.
La sécurité civile déclenche pour ces sept communes l’alerte 2 à compter de 11 h ce lundi avec un arrêt progressif de l’activité dès 9 h.
Rappelons que la rentrée scolaire a été repoussée à mercredi en Province Nord du fait de l’arrivée attendue d’Oma. 12 000 élèves devront encore attendre avant de retrouver leurs salles de classe. 
A noter que le reste de la Nouvelle-Calédonie reste en pré-alerte cyclonique. 
© Windy.com
© Windy.com
 

NC la 1ère mobilisée

La population est appelée à se tenir au courant de l’évolution du phénomène, via le site de Météo France NC, celui de la sécurité civile et bien sûr avec NC la 1ère. A noter que la radio a mis en place des flashs toutes les heures depuis 9 h ce lundi pour vous permettre de suivre la dépression Oma. 
N’hésitez pas aussi à nous envoyer des photos et vidéos en message privé sur notre page Facebook au fur et à mesure de la progression de la dépression. 
 

Rappel des consignes

En alerte 1
© DSCGR
© DSCGR

En alerte 2
© DSCGR
© DSCGR

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play