Discours de politique générale, violences faites aux femmes, reprise de la navette de Dumbéa : l'actu à la 1 du vendredi 26 novembre 2021

actu en bref
619ff4d18a81c_sans-titre-55.jpg
L'actu à la une du vendredi 26 novembre 2021 ©NC la 1ère
L'essentiel de l'actualité aujourd'hui avec les réactions au discours de politique générale de Louis Mapou, la lutte contre les violences faites aux femmes, la reprise de la navette de Dumbéa et du broyat gratuit avec l'EEC.

Discours de politique générale

À la une ce matin, la fameuse déclaration de politique générale. Prononcée hier matin par le président du Gouvernement Louis Mapou depuis le centre culturel Tjibaou, le discours a posé, pendant une heure et demie, les principaux axes de la politique voulu par l’exécutif. Très attendue, la déclaration est intervenue plus de quatre mois après la prise de fonction du premier président indépendantiste depuis 1998.  Louis Mapou a revêtu hier, aux yeux de tous, son costume de président du gouvernement collégial. Pas de chiffre ou de budget aujourd’hui, uniquement des propositions. Mais une grande cause doit articuler le mandat : la lutte contre les inégalités et le lien d’appartenance. Louis Mapou a ensuite énoncé une suite de mesures pour renforcer la cohésion sociale. Des actions pour la jeunesse, pour l’éducation ou encore contre la vie chère. Mais c’est le rééquilibrage des comptes sociaux qui s’est rapidement invité dans le discours.  Six impératifs seront traités en priorité par le gouvernement : la maîtrise des dépenses, la recherche de nouvelles ressources, le financement des dépenses liées à la Covid, la réforme de la fiscalité et le débat d’orientation budgétaire. Mais aussi une réforme en profondeur du RUAMM.

Enfin une grande partie du discours a été occupée par la déclinaison d’un grand plan de relance. Des enjeux métallurgique et minier à LA transition énergétique en passant par l’habitat ou les grands travaux d’infrastructures, le tourisme et l’économie numérique. Le gouvernement entend mener ce plan d’investissement dès 2022. Selon les propres mots de Louis Mapou, la Nouvelle-Calédonie est aujourd’hui un chantier à ciel ouvert. Reste à savoir si les tumultes politiques et les contraintes économiques contrarieront  les plans du dix-septième gouvernement.  

Discours de politique générale : la réaction des acteurs économiques

Autres auditeurs très attentifs à la déclaration de Louis Mapou : les acteurs économiques. Après les confinements et l’arrêt du tourisme international, l’économie du Caillou appelle un plan de relance. Des mesures ont été évoquées hier par Louis Mapou. Mais la question du financement reste en suspens selon certains acteurs économiques.

Le point sanitaire

Hier, le gouvernement faisait état de 41 nouveaux cas en 24h, aucun décès supplémentaire, un taux d’incidence à 85 contaminations pour 100 000 habitants et 15 patients pris en charge en réanimation Covid. Sur le front de la vaccination, 72, 83 % de la population vaccinable bénéficie d’un schéma complet.cNotez qu’aux îles Loyauté, plusieurs établissements scolaires ont dû fermer suite à la détection de cas de Covid chez les enfants et le personnel. À Maré sont concernés les écoles de Patho et d’Atha ainsi que l’internat du collège de Tadine. Et à Lifou l’école publique de Djouéoulou.

Une réunion de réflexion au sénat coutumier sur les violences faites aux femmes

Dans le reste de l’actualité, la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes avait lieu hier. Une lutte dont Louis Mapou a souligné l’importance dans sa déclaration de politique générale. Le Sénat coutumier, lui, a lancé 15 jours de réunions et de réflexions sur cette problématique. Une première pour l'institution. Et des premiers éléments sont sortis des échanges d’hier matin.

Alain Christnacht promu à la légion d’honneur 

Alain Christnacht, ancien haut-commissaire en Nouvelle-Calédonie, est promu au rang de commandeur de la Légion d’honneur. Le nom de l’ancien haut-commissaire fait partie de la liste promulguée cette semaine. Y figure également, au rang d’officier, Richard Poido, conseiller des affaires coutumières et politiques du haut-commissariat.

Du broyat gratuit avec l’EEC 

En pleine semaine européenne de la réduction des déchets, EEC renouvelle son action de distribution gratuite de broyat au grand public. Il servira de paillage pour les jardins. Depuis 2018, la distribution gratuite du broyat rencontre toujours un succès. Les personnes intéressées ont une semaine pour venir chercher ces déchets verts valorisés. Ces broyats qui se trouvent aux abords des lignes électriques sont mis ensuite à disposition du grand public. Le broyat permet de limiter le développement des mauvaises herbes, l'évaporation et freine la progression de certains ravageurs comme les limaces. Ce broyat est très utile en cette période d'été. Comme la réglementation interdit de brûler les déchets verts. Ces déchets verts chez les particuliers peuvent être revalorisés et servir de compost pour le jardin Vous pouvez encore bénéficier de cette distribution gratuite jusqu’à 15h cet après-midi, au siège d’EEC au 4ème km. Venez avec des sacs, avec votre masque, et en respectant les gestes barrières.

Rapide escale technique du "Wind spirit" à Nouméa

Un "Esprit du vent" de retour dans les eaux calédoniennes. Entre Tahiti et Singapour, le "Wind spirit" a effectué une courte escale technique à Nouméa. Mais son escale technique ne devait pas durer longtemps : appareillage programmé ce vendredi matin, très tôt. Le bateau de 134 mètres de long mettra le cap sur Singapour pour y effectuer des travaux de maintenance.

Reprise de la navette de Dumbéa

Ceweek-end sera marqué par la reprise du dispositif des navettes obligatoires et gratuites pour se rendre au parc provincial de la Dumbéa et au Trou aux nurses. Alors que les vacances d’été se profilent, laissant présager une fréquentation très élevée du parc provincial de la Dumbéa et de la rivière (jusqu’à plusieurs milliers de visiteurs chaque week-end), la municipalité réitère le dispositif de navettes lancé il y a 2 ans, afin de réguler l’accès à ces sites et d’encadrer ses usages. La sur-fréquentation de ces lieux peut avoir de graves répercussions sur la sécurité des usagers puisque le stationnement abusif peut bloquer le passage et ralentir l’accès des services de secours en cas de feu ou d’assistance à la personne. Elle a également un impact sur l’équilibre environnemental du site. En conséquence, pour des raisons de sécurité et de préservation de l’environnement, la Ville de Dumbéa informe les usagers de la reconduction des navettes gratuites obligatoires mises en place à partir du parking du parc Fayard, de 6h30 à 17h30, toutes les demi-heures, pour se rendre au parc provincial et au trou des nurses, selon le calendrier suivant :

- tous les jours de la semaine à compter du samedi 27 novembre 2021 et ce, jusqu’à la rentrée des classes 2022 ;

- puis, après la rentrée, uniquement les week-ends jusqu’à nouvel ordre.  

Les annonces d’Olivier Véran 

Dans l’actualité nationale, ni confinement, ni couvre-feu. Olivier Véran, le ministre de la santé, a en revanche annoncé un renforcement des armes qui existent contre le Covid-19. Objectif : lutter contre la 5ème vague qui s’abat sur la Métropole à un petit mois des fêtes de fin d’année. Parmi les annonces, l’extension de la dose de rappel à tous les 18 ans et plus dès 5 mois après la dernière injection ou contamination. Dans la continuité, le pass sanitaire évolue. Autre annonce faite par Olivier Véran, l’évolution du protocole à l’école. Les classes ne fermeront plus dès la détection du premier cas. Les enfants Covid négatif pourront continuer d’aller à l’école.