INFOGRAPHIES. Météo : l'année 2021 est-elle l'une des plus pluvieuses en Nouvelle-Calédonie ?

météo
Pluie du lundi post confinement, 12 avril 2021, Nouméa
Lundi de pluie à Nouméa ! ©NC la 1ere

Le pays est touché par de longs et violents épisodes pluvieux depuis le début de l'année. Pour se faire une idée du caractère exceptionnel de ces intempéries, NC La 1ère s'est plongé dans 50 ans de données de Météo France.

Après la pluie vient... la pluie. La Nouvelle-Calédonie essuie depuis début 2021 une série d'intempéries qui occasionne de nombreux dommages. Déjà bien secoué par la dépression Lucas puis le cyclone Niran, le pays fait face depuis plus d'une semaine à un épisode pluvieux responsable de gros dégâts à la suite d'inondations. Mais ces pluies diluviennes sont-elles vraiment exceptionnelles à cette période de l'année ?

Pour le savoir, NC La 1ère a épluché, sur 50 ans, les données relatives aux cumuls et au nombre de jours de pluie de quatre stations météorologiques situées à l'Est, au Sud, à l'Ouest et au Nord du pays, du 1er janvier au 15 avril. 

  •  Des cumuls de pluie au-dessus de la moyenne

Si le début de l'année est généralement propice aux fortes précipitations, 2021 se distingue par un cumul de pluie exceptionnel. "Nous sommes sur l'un des 5 à 10 plus gros épisodes pluvieux que la Nouvelle-Calédonie ait connu", précise-t-on du côté de Météo France NC, vendredi 16 avril. Rien que sur l'Ouest et le Sud, le cumul de pluie se situe à 150% de la moyenne sur les 15 premiers jours d'avril.

"Tous les mois ont été largement excédentaires en pluie à l'exception de mars", explique Météo France NC.

  • Un nombre de jours de pluie excédentaire

Un long tunnel avec un plafond gris. Outre la quantité d'eau tombée sur la tête des Calédoniens depuis le début de l'année, 2021 se distingue aussi par un nombre de jours de pluie supérieur à la moyenne. Pour faire ce calcul, Météo France NC compte comme "jour de pluie" chaque journée où le cumul de pluie dépasse les 5 mm.

Et les perspectives ne sont pas joyeuses. Même si la Nina va s'affaiblir dans les prochains jours, la météo risque de rester pluvieuse dans les prochaines semaines. "Nous sommes sur un phénomène long et les précipitations s'annoncent supérieures à la normale jusqu'à la fin mai, souligne Météo France NC. Mais à partir de juin, on devrait avoir un retour à la normale." On croise les doigts.