Vaccination contre le Covid-19 : la délivrance des certificats numériques européens a commencé

coronavirus
Certificat Covid numérique, éléments
Eléments du certificat numérique. ©DR
Depuis ce lundi, le certificat Covid numérique avec QR code intégré peut être retiré, au Médipôle et uniquement sur rendez-vous, en présentant passeport, billet d'avion et carnet de vaccination. Mode d'emploi.

En Calédonie, 58 281 personnes ont reçu, au 17 juillet, leur deuxième injection de vaccin anti-Covid. Parmi elles, 400 à 600 personnes par semaine prennent un vol pour l’Hexagone. Elles sont prioritaires pour obtenir un justificatif de vaccination contre le Covid-19 avec QR code intégré, disponible depuis lundi 19 juillet. Voici ce que l'on sait de ce document.

  • Il facilite la circulation en Europe

Un sésame, non obligatoire mais très pratique, facilitant la circulation dans l’espace européen. 

Ce certificat n'est pas une obligation légale, mais il facilite la vie pour circuler en France et en Europe.

Dr Sébastien Mabon, médecin de la Dass

 

  • Il est remis sur rendez-vous

Le certificat Covid numérique de l'Union européenne est délivré uniquement sur rendez-vous. Explications, avec Florence Branchu, médecin et cadre de santé. Elle est chargée de l’unité de vaccination Covid au Médipôle, et du guichet de délivrance du certificat numérique.

"L’idée d’avoir des rendez-vous est pour nous une gestion de flux, puisqu’on continue l’activité de la vaccination en même temps qu'on maintient cette nouvelle activité du QR code", résume-t-elle. "Ça nous permet d’éviter que les gens patientent trop longtemps. Et d’être au plus proche des besoins."

  • Plusieurs documents sont nécessaires

La semaine dernière, une phase de marche à blanc a permis de délivrer environ 400 certificats de vaccination numérique. Ce qui se fait sur présentation du passeport, du billet d’avion et du carnet de vaccination. Seul le passeport est accepté, pour s’assurer de l’identité des personnes vaccinées en partance pour l’Hexagone. 

"Il faut à tout prix qu’on contrôle l’identité, parce qu’il faut qu’on donne un certificat de vaccination qui correspond bien à l’identité inscrite sur le passeport", précise Sébastien Mabon, médecin aux Affaires sanitaires et sociales. "Pour qu’il n’y ait aucun souci au niveau des contrôles aux frontières. C’est pour ça qu’on souhaite vérifier. Et vu que ce document est considéré comme un document médical, on ne peut le donner qu’en main propre."

  • Les mineurs vaccinés sont concernés

Puisque la vaccination anti-Covid est possible dès 12 ans, des mineurs sont susceptibles de demander le document. Dans ce cas, un des parents ou autre tuteur légal peut également le retirer, sur rendez- vous et sur présentation de sa propre pièce d’identité, du passeport original du mineur, de son certificat de vaccination et de son billet d’avion.

Les femmes mariées, suggère encore le gouvernement, peuvent se munir de leur livret de famille, histoire de faciliter le rapprochement entre le nom de jeune fille et le nom d’épouse.

  • Il est destiné à un certain public

Pour l’heure, seules les personnes vaccinées capables de fournir la preuve d’un voyage hors Calédonie prévu dans un délai de trois semaines, ou qui se trouvent déjà en Europe, peuvent obtenir le certificat. Elles se verront délivrer deux documents, numérotés 1/2 et 2/2, correspondant aux deux doses de vaccin reçues.

  • Les procurations sont possibles

Certaines personnes peuvent se trouver dans l’impossibilité de se rendre en personne au guichet du CHT. Il est alors possible de donner procuration à un tiers de confiance, qui viendra retirer le certificat (procuration téléchargeable ici). Les étudiants calédoniens en métropole, par exemple, peuvent envoyer les documents à leurs proches pour effectuer cette démarche.

Mode d'emploi avec le Dr Mabon, au micro de Nadine Goapana :

Certificat Covid numérique sur procuration

 

  • Plus besoin de se déplacer à partir de septembre

Pour prendre rendez-vous, appelez le centre d’appel du gouvernement, au 27 18 51 (horaires : de 7h30 à 11h30 et de 12h15 à 16 heures). A partir de septembre, plus besoin de se déplacer au Médipôle, un service en ligne devrait être opérationnel.

Infos pratiques à retrouver ici