Le budget supplémentaire de la Nouvelle-Calédonie repasse au Congrès

finances
Yoann Lecourieux présentant au Congrès le projet de budget supplémentaire pour 2020.
Yoann Lecourieux présentant au Congrès le projet de budget supplémentaire pour 2020. ©Anne-Claire Lévêque / NC la 1ere
Ambiance très différente des jours précédents, ce mercredi après-midi, au Congrès. C'est plutôt dans le calme que les élus ont repris l'examen du budget supplémentaire de la Nouvelle-Calédonie. A suivre encore jeudi matin. 
Rebelote. Une douzaine de jours après le premier essai, le budget supplémentaire de la Nouvelle-Calédonie pour l’exercice 2020 est de retour devant les élus du Congrès, qui doivent l’examiner aujourd’hui et demain. A la fois technique, et crucial pour les finances du pays, son examen avait été repoussé après la motion préjudicielle déposée le 3 septembre par 34 conseillers sur 54 - les groupes Calédonie Ensemble, Uni ainsi que l’UC-FLNKS et Nationalistes avec l’Eveil océanien. 
 

Débats calmes

Ce mercredi après-midi, les débats se sont plutôt déroulés dans le calme. Le budget supplémentaire a été présenté par le membre du gouvernement en charge de ces questions, Yoann Lecourieux. Place, ensuite, à la première étape de la séance. Une partie du produit issu de la TGC, la taxe générale à la consommation, a été affectée d'une autre manière : 2.8 milliards CFP à l'agence pour la desserte aérienne (+ 300 millions) et 450 millions au Port autonome (- 300 millions). 
 

Reversement

Une fois ce texte adopté, place à des considérations qui concernent le budget supplémentaire de reversement (traduction : celui qui finance les divers établissements publics de la Nouvelle-Calédonie). Le voilà à son tour accepté, même si Calédonie ensemble s'abstient. Il se monte à 4,092 milliards CFP.
 

Répartition

Puis direction le budget supplémentaire de répartition - c'est celui qui abonde les finances des autres collectivités calédoniennes. S'élevant à 7,7 milliards, il est adopté, abstention là encore du groupe CE. L'hémicycle enchaîne avec l'étude du budget supplémentaire propre. Le début, tout du moins. Vers 18 heures, la séance est levée. Les travaux reprendront ce jeudi matin.
 

Contraste

La séance du jour suivait deux sessions extraordinaires du Congrès qui furent toutes deux houleuses : l'une sur l'usine du Sud lundi, et l'autre sur le prêt AFD mardi. 
 

Cinquante milliards de plus

Pour rappel, le budget supplémentaire global a augmenté de cinquante milliards en un an. Il est passé en 2020 à 117 milliards CFP. En cause, les dépenses liées à la crise Covid, explique le gouvernement.

Le compte-rendu d'Alix Madec :

Examen bis du budget supplémentaire


Le compte-rendu télé d'Anne-Claire Lévêque et Philippe Kuntzmann :
©nouvellecaledonie
Les Outre-mer en continu
Accéder au live