Le congrès de la Nouvelle-Calédonie se prépare à une année 2022 chargée

congrès de nouvelle-calédonie
61d23235cb874_roch-wamytan-02-janvier-2022.jpg
Roch Wamytan, président du congrès de la Nouvelle-Calédonie, invité du JT du 2 janvier 2022. ©NC la 1ère
Roch Wamytan, le président du congrès de la Nouvelle-Calédonie, était l’invité du journal télévisé du dimanche 2 janvier 2022. L’occasion pour lui de présenter ses voeux aux Calédoniens et de fixer le cap pour 2022.

Les premiers mots de Roch Wamytan ont été pour les familles des victimes du Covid-19 et pour tous ceux qui supportent aujourd’hui les séquelles de la maladie. Il a également salué « la responsabilité collective », la « résilience » et la « générosité » de la population calédonienne.

Se recentrer sur les valeurs

Pour 2022, le président du congrès a formé des voeux de bonne santé, engageant chacun à en prendre soin. « Le gouvernement, le congrès, les institutions vont s’en préoccuper dès cette année », a-t-il ajouté.

Roch Wamytan en a également appeler à se souvenir des valeurs océaniennes et républicaines et à se les appliquer à soi-même : la famille, la compassion, l’humanisme, le respect, la tolérance…

Le Ruamm, plus qu’une priorité

Côté dossiers, aucun mystère. Le président a réaffirmé l’urgence de trouver des financements pour les comptes sociaux, au premier rang desquels le Ruamm. Le régime d’assurance maladie accuse chaque année des pertes de 13 à 15 milliards de francs.

Si Roch Wamytan a salué l’aide de la France, il a aussi rappelé qu’il fallait « aller chercher l’argent où il est. Nous avons, dans notre pays, beaucoup d’argent qui, pour le moment, ne participe pas à l’effort commun ».  

Programmation fiscale

En premier lieu, Roch Wamytan a rappelé l'engagement du gouvernement à présenter le projet de budget 2022 pour le pays en février.

Ensuite, le projet de programmation fiscale, pour trouver de nouvelles ressources, s’organise autour de plusieurs chantiers : la hausse des taxes sur le tabac (entrée en vigueur le 1er janvier), la suppression du plafond pour le calcul de l’assiette des cotisations sociales au Ruamm, l’impôt sur le revenu… De lourds dossiers à venir pour 2022.


Retrouvez l'interview complète de Roch Wamytan dans le journal télévisé du 2 janvier 2022 : 

©nouvellecaledonie