Le tourisme reprend au Vanuatu

tourisme
©nouvellecaledonie
Cela fait un mois que les frontières ont rouvert au Vanuatu. Le pays peut enfin relancer le secteur du tourisme, qui représente 40% de son PIB. Les voyageurs font petit à petit leur retour et parmi eux, de nombreux Calédoniens. Une tendance accueillie avec optimisme sur place. Avant la crise du covid, en 2019, près d'un touriste sur cinq venait du Caillou.

Installés dans leur fauteuil à plusieurs kilomètres d’altitude, les passagers à destination du Vanuatu s’apprêtent à vivre un moment spécial : une première venue ou le retour au Vanuatu. Depuis un mois, les touristes peuvent à nouveau s'y rendre. Pour certains Calédoniens, dont c'est parfois la destination préférée, il aura fallu attendre près de trois ans, en raison de la crise sanitaire, pour y retourner. Une seule condition est requise : la réalisation d'un test covid négatif.

Après une heure et demi de vol, un couple savoure l'arrivée. "Pourquoi on aime venir au Vanuatu? Parce que les gens sont super sympas. Il y a un accueil super, s’enthousiasme Maëva, une habituée. Partout où on va il y a toujours le sourire. Même le soir quand on veut sortir, c’est super. Il y a toujours une animation dans les restaurants. C’est vraiment un pays de joie."

"Ça va monter en puissance dans les mois qui viennent"

La réouverture des frontières a permis à un couple calédonien de voyager pour la toute première fois au Vanuatu. "La réouverture des frontières nous a motivés pour venir sur l’île, les prix attractifs aussi. Ça nous a décidés", explique la femme. "Vu que l’accueil est sympathique et que les gens sont agréables, on pourra réitérer", complète le mari.

En moyenne, les Calédoniens représentent 15% des touristes au Vanuatu. Interrogé, un hôtel de Port-Vila indique qu'ils sont à l'origine de près d’un tiers des réservations. "C’est quelque chose de très important pour nous, précise le directeur de l'établissement. C’était très important avant la réouverture. Ça va l’être aussi après. On commence à voir les touristes calédoniens revenir au Vanuatu. Les vols ont quasiment repris comme avant. [Aircalin] a remis ses vols à partir du 9 juillet. Je pense que ça va monter en puissance dans les mois qui viennent".

"Beaucoup plus d'efforts marketing [..] pour attirer un peu plus de Calédoniens"

Une montée en puissance qu'anticipent également les pouvoirs publics. L'office du tourisme souhaite désormais accompagner cette dynamique. "On est vraiment optimistes par rapport au marché calédonien. Il a prouvé, pendant les deux dernières années avant la fermeture des frontières, qu'il avait du potentiel pour grandir davantage, souligne un représentant de l'office. On a fait plein de recherches. On fera beaucoup plus d’efforts marketing dans cette direction pour attirer un peu plus de Calédoniens."

En 2019, juste avant le Covid, le tourisme calédonien avait connu un boom au Vanuatu. L'office du tourisme souhaite accroître les rotations aériennes pour atteindre, à nouveau, le niveau d'avant crise.

L'annonce de la réouverture des frontières avait été faite en avril dernier.  La reprise des vols a donné lieu à des retrouvailles émouvantes