La Calédonie s'apprête à se replonger dans son aquarium

justice nouméa
Aquarium avant réouverture, octobre 2021
En passant par l'aquarium des Lagons, le 26 octobre. ©NC la 1ere
En voilà, une réouverture attendue avec impatience. Depuis juillet 2020, l’aquarium des Lagons est fermé afin de réparer des malfaçons sur des bacs. Vendredi 29 octobre, il retrouvera enfin le public, mais avec jauge et pass sanitaire.

Quinze mois sans ses incontournables requins, ses précieux coraux fluo, ses impassibles tortues ou ses majestueux nautiles. Pour bien des Calédoniens petits et grands, la seule idée d’un prochain retour à l’aquarium est déjà vécue comme un grand plaisir. 

Un échantillon avec David Sigal pour NC la 1ère. C'était pendant la visite de presse du mardi 26 octobre :

©nouvellecaledonie

 

  • Quand est-ce qu’on y retourne ?

Rallier l’Anse-Vata, passer la passerelle et pousser la lourde porte de l’aquarium, ce sera possible à partir de vendredi 29 octobre. La première session d’ouverture se fera entre 14 heures et 21 heures. Pas de pré-vente, il faudra retirer les billets sur place. 

Samedi 30, ce sera de 9 heures à 14 heures, avant le retour en confinement strict qui s’applique ce week-end encore. Et à partir du mardi 2 novembre, reprise des horaires habituels : de 10 heures à 17 heures, du mardi au dimanche, avec les dernières admissions à 16 heures.

  • Avec ou sans pass sanitaire ?

Avec ! "Le pass sanitaire et une pièce d'identité vous seront demandés afin de profiter de la zone de visite et du parc", précise l’établissement. Rappelons qu'en Calédonie, le pass concerne les adultes. En-dessous de dix-huit ans, il n’est pas exigible. Autre restriction, une jauge limitée à un maximum de 300 visiteurs.

  • Pourquoi cette fermeture ?

L’aquarium des Lagons s’est coupé du public en juillet 2020 pour travaux. Il fallait remédier à des malfaçons conséquentes, repérées sur plusieurs bassins. Des "désordres" qui remontent à la construction des nouveaux bâtiments, il y a plus de quinze ans. Le béton utilisé était notamment de mauvaise qualité.

Trois société de construction ont été mises en cause, pour un dédommagement fixé à plus de 158 millions CFP. Les rénovations ont été menées, pour un coût de 130 millions. Quelques nouveautés ont été ajoutées au passage. On notera aussi une importante enveloppe dédiée par la province Sud au fonctionnement de l'aquarium : 24,6 millions débloqués le 26 octobre, après 52 autres millions versés en mars.

  • Double travail

Pendant cette coupure, les équipes ont eu fort à faire. "On a dû déménager tous les animaux dans des enceintes provisoires. Coraux compris. Et les maintenir jusqu’à l’ouverture", souligne Sylvain Govan, responsable du département aquariologie. "On avait pratiquement un double travail : on devait s’occuper des bacs qui restaient en eau mais également de toute la zone extérieure qui recevait les nouveaux animaux." 

Ces précieux pensionnaires (environ 200 espèces coexistent) n’ont pas souffert. Cependant, Léon II le napoléon n’a pas survécu. Chouchou du public, il a succombé à une infection en mars dernier.

  • Après les travaux, la crise Covid 

En août, la réouverture au public était évoquée pour la mi-septembre, ce qui représentait déjà presque deux mois de retard sur les prévisions. Mais voilà que la vague Covid et son variant Delta ont déferlé sur la Calédonie. A la clé, le retour en confinement généralisé, d’où un nouveau délai contraint. 

  • Des changements peu visibles…

Quelle différence entre l’avant et l’après mise entre parenthèses ? L’aquarium a connu "un bon lifting", résume Sylvain Govan. "Les trois grands bassins ont été refaits, consolidés. Vous ne verrez pas de différence visible parce que ce sont les mêmes bassins qui reviennent, avec des légers changements au niveau du décor."

  • Mais aussi du nouveau

Cela dit, les fidèles des lieux verront bel et bien des différences. "On en a profité pour changer certaines zones. La zone herbier a été complètement refaite", énumère le responsable aquariologie. "On a ajouté la zone méduse. On a une zone où on peut voir également le plancton. Dans la zone profonde, on a rajouté des nouveaux petits bacs pour montrer au public la reproduction des nautiles." 

Sans oublier un autre changement, cette fois dans le fauteuil de directeur. Richard Farman, qui a pris sa retraite, laisse la place à Eric Backès. L'aquarium des Lagons est un établissement public géré par un syndicat mixte qui rassemble la Nouvelle-Calédonie, la province Sud et la mairie de Nouméa.

Aquarium des Lagons, 61 de la promenade Roger-Laroque, 26 27 31


Un sujet évoqué dans l'Invité de la matinale radio, vendredi 29 octobre. Charlotte Mannevy recevait Olivier Chateau, responsable du département scientifique et pédagogique. A écouter ici.