SOS Ecoute : un numéro vert gratuit mis en place pour la détresse des soignants

coronavirus
SOS Ecoute
Au bout du fil de SOS Ecoute. ©Alix Madec / NC la 1ere
Isolement, peur du virus, crainte du vaccin, douleur du deuil… La crise sanitaire génère de nombreux mal-être. Et notamment chez de nombreux soignants. SOS Ecoute a mis en place un numéro dédié au personnel de santé.

Les soignants sont en première ligne de la pandémie et de ses conséquences psychologiques. Ils sont pourtant très réservés sur l’impact que la situation a sur eux. Pour y remédier, un numéro vert gratuit leur est désormais dédié. Dominique Solia, coordinatrice par intérim de la plateforme SOS Ecoute, expliquait ce mardi 29 septembre le dispositif. 

Une équipe renforcée
 

Depuis le début du confinement, le 7 septembre dernier, la hausse des appels a augmenté. La plateforme a d’ailleurs enregistré une hausse de 72 % des appels depuis le début du confinement.

Le rythme est extrêmement soutenu. Une grande majorité des appels se font autour de la problématique de la situation actuelle. Pour absorber les appels, nous avons agrandi notre réseau, ce qui nous permet de traiter plusieurs appels en simultanées. Nous avons demandé un renfort d’écoutantes et nous avons des psychologues qui ont été mis à disposition par le CHS et la DPASS, ce qui nous permet d’avoir une écoute plus large.

Dominique Solia, coordinatrice par intérim de la plateforme SOS Ecoute

Au total, l’équipe de SOS Ecoute est constituée de 14 écoutantes, et compte un renfort de 7 psychologues, pour un total de 21. Les écoutantes se font par tranches de 4 heures et sont remplacées toutes les 4 heures, avec pour le moment 2 personnes simultanées. Dominique Solia, coordinatrice par intérim de la plateforme nous informe sur la durée des appels : “Les appels durent en moyenne 20 minutes, cela peut aller jusqu’à 1h30 pour ceux en grande détresse psychologique. Il y a plus d’angoisses, de sidération, un grand besoin de parler de la situation.” 

SOS Ecoute, qu’est-ce que c’est ?
 

SOS Ecoute est donc une plateforme, un service d'accueil pour les personnes qui ont besoin d’accompagnement, qui se posent des questions. La plateforme est là pour les moments de détresse. De nombreuses thématiques sont abordées et traitées par la plateforme, notamment les violences conjugales et intrafamiliales ou encore la situation sanitaire actuelle. Toute personne qui en a besoin peut appeler le 05 30 30 pour être accompagnée par SOS Ecoute. 

Globalement, Dominique Solia rappelle les grandes thématiques abordées ces derniers jours lors de ces appels : “C’est la situation sanitaire globalement, mais ce sont aussi des demandes d’informations concernant la situation actuelle, où se faire vacciner, où se faire dépister, quels sont les symptômes… Il y a surtout beaucoup d'angoisses et d’inquiétudes. Il y a également beaucoup de personnes qui sont dans le doute de la vaccination, elles hésitent et ont besoin d’un endroit où elles peuvent parler et être accompagnées librement.”

Les numéros à retenir : le 05 01 11 pour les soignants et toujours le 05 30 30 pour SOS Ecoute. 

Le point avec Anne-Claire Lévêque