La Chambre de l'instruction ordonne la levée de la saisie pénale sur le compte d'Oscar Temaru

justice polynésie française
Affaire radio tefana :
©Polynésie la 1ère
C'est une victoire pour les avocats d'Oscar Temaru. Ce mardi 8 mars, la Chambre de l'Instruction a décidé de lever la saisie pénale effectuée sur le compte du maire de Faa'a, dans le dossier de la prise en charge de ses frais d'avocats dans l'affaire Radio Tefana.

C'est un nouveau rebondissement dans cette affaire Radio Tefana. 

En 2020, en vue du procès Radio Tefana, le conseil municipal de Faa'a a adopté une délibération portant sur la protection fonctionnelle d'Oscar Temaru. Ce qui avait permis de prendre en charge les frais d'avocats du maire pour un montant de près de 12 millions de francs. Depuis, la justice se demande si la procédure était bien légale.

Entendu par les enquêteurs, en mai 2020, dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte pour détournement de fonds publics, Oscar Temaru déclarait à l'issue de son audition " j'ai estimé que tout ce que j'ai fait, c'est exécuter la délibération du conseil municipal et j'y ai droit. [...] J'ai la conscience tranquille ".  

En juin 2020, une "saisie pénale" est effectuée sur le compte bancaire du tavana  suite à une ordonnance du juge des libertés et de la détention. En 2021, la Cour de Cassation a cassé l'arrêt de la Chambre de l'instruction de Papeete qui confirmait cette saisie pénale. Et c'est cette même chambre d'appel qui, aujourd'hui, mardi 8 mars, a ordonné " la main levée de la saisie pénale et la restitution des fonds " indique maître Gilles Jourdainne, un des avocats d'Oscar Temaru.

Prochain rendez-vous pour Oscar Temaru avec la justice, le 14 mars, pour le procès en appel de l'affaire Radio Tefana. En première instance, le maire de Faa'a a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et à une amende de 5 millions de francs, pour prise illégale d'intérêts.