Hebdo : à la une de l'actualité de la semaine à Saint-Pierre et Miquelon, de potentielles épaves menacent de retarder le chantier du quai des ferries

aménagement du territoire saint-pierre (spm)
hebdo
Vous n’avez pas suivi l’actualité à Saint-Pierre et Miquelon ? Remontez le fil de l'info dans l'Hebdo.

A Saint-Pierre, l'annonce d'un diagnostic archéologique qui fait débat


Le quai des ferries de Saint-Pierre s’est à nouveau invité dans l’actualité cette semaine.
Dans un communiqué sur sa page Facebook, la Collectivité territoriale estime que « le torpillage se poursuit ». En cause, l’annonce du Drassm, le service de l’archéologie sous-marine, qui souhaite réaliser avant les travaux un diagnostic du fond du port à la recherche de traces du passé. Avec le risque donc que d'éventuelles fouilles préventives retardent le chantier d’extension du quai. Nous avons joint Michel L'Hour, le directeur du Drassm à Marseille.

Le bâtiment d'Interpêche fermé par sécurité


Et on reste sur le port de st pierre avec la fermeture par la préfecture du bâtiment d’Interpêche, pour une durée indéterminée. Dix jours après l’accident mortel dans l’ancien frigorifique de la ville, l’Etat décide de réaliser un diagnostic sécurité dans ses locaux vétustes. L’ancien site de transformation de poisson est aujourd’hui utilisé comme zone de stockage par les pêcheurs de l’archipel pour leur matériel. Des pêcheurs sans réelle solution de rechange, et qui expriment leur inquiétude. 

La Justice le droit de préemption local


Coup dur pour la Collectivité. Son droit de préemption avait déjà fait l’objet de critiques lors que la crise du STAU (Schéma Territorial d'Aménagement et d'Urbanisme) en début d’année. Le Tribunal administratif a rendu pour la première fois un jugement reconnaissant ce droit illégal. Les juges étaient saisis à l’occasion d’une transaction de 2019. A l’époque, la Collectivité avait préempté le bâtiment de l’ancienne "Banque des Iles" à St Pierre, La SCI AMNA qui devait le racheter avait déposé un recours. Le tribunal lui a donc donné raison.


L'Hebdo, préparé par Frédéric Dotte.

 

Et aussi : 


EN BREF

Le préfet annonce la fin des motifs impérieux imposés aux voyageurs qui souhaitent gagner l’archipel ou le quitter, afin de faciliter les regroupements familiaux pour Noël. Mais le trafic aérien reste limité pour l’instant à une rotation par semaine avec Montréal, sauf exception.

À l’occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, l’association les salines SPM sensibilise l’archipel à un fléau encore bien présent localement. A Saint-Pierre et Miquelon, 17 femmes victimes ont été accompagnées depuis le confinement du printemps.

Des films sous le sapin. Faute de sorties nouvelles, le CCS de Saint-Pierre s'apprêtait à annoncer la suspension des séances jusqu’en janvier. L’assouplissement décidé par le gouvernement a finalement permis de sauver les projections programmées pour la fin d’année.

EN LIGNE

Sur le web, coup de chapeau à la mairie de Miquelon Langlade. Sur leur page Facebook, les élus municipaux déclinent la semaine européenne de réduction des déchets, en communiquant sur les bons gestes pour aider les citoyens à réduire leur impact sur l’environnement. A l’honneur notamment, le compostage, la réutilisation, ou encore les économies d’eau et d’énergie.

EN IMAGES

Le centre commercial Marcel Dagort célèbre ses 30 ans.  Dynastie familiale, le commerce fut longtemps une épicerie traditionnelle. Avant que ses propriétaires ne fassent le pari de s’adapter à la modernité.