DIRECT. Fin de la visite de Sébastien Lecornu en Guadeloupe, après 24 heures d'un dialogue de sourds

Deuxième jour de visite du ministre des outre-mer en Guadeloupe. Après 14 jours de crise sociale en Guadeloupe, le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu est arrivé hier, dimanche 28 novembre dans le département. Ces premières heures ont été marquées par des échanges à distance tendus entre le "Collectif des organisations en lutte" et le ministre des Outre-mer. Ce lundi, une rencontre avec les membres de l'intersyndicale est prévue, dans la matinée, suivie d'échanges avec les élus et la préfecture. Toutes les infos pratiques, les barrages routiers, l'avancée des négociations et les déclarations de ce lundi 29 novembre sont à découvrir ici tout au long de la journée.

LES DERNIÈRES INFOS - Mis à jour le 30/11/2021 à 08:43

  • Fin de ce direct consacré à la visite du ministre des Outre-mer

    C'est la fin de ce direct numérique consacré à la visite de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer. L'actualité se poursuit sur Guadeloupe la 1ère, radio, télé, numérique. 

  • Notre journal de 19h30

  • Les organisations professionnelles ont décidé de hausser le ton, à leur tour. Elles se sentent exclues des débats sociaux actuels et vont jusqu'à menacer les protagonistes du conflit, via un ultimatum : si dans 24 heures, une solution n'est pas trouvée, transporteurs et autres passeront à l'action.

    Le collectif des socioprofessionnels menace d'entrer "en action" à son tour

    Les organisations professionnelles ont décidé de hausser le ton, à leur tour. Elles se sentent exclues des débats sociaux actuels et vont jusqu'à menacer les protagonistes du conflit, via un ultimatum

    Lire la suite
  • Tout est fait pour que les derniers axes bloqués soient à nouveau accessibles

    Interrogé sur la question des barrages encore en place dans le département, le ministre des Outre-mer a annoncé que tout était fait pour qu'ils soient déblayés, dans les meilleurs délais. Il a toutefois voulu temporiser affirmant que certains barrages étaient plus dangereux que d'autres. Des bouteilles de gaz peuvent être trouvées sur certains. 

  • 281 soignants se sont vaccinés ces 14 derniers jours, annonce Sébastien Lecornu

    En cas de 5e vague, "il faut que l'hôpital tienne" répète le ministre des Outre-mer.

  • “Je serai disponible, dans les heures qui viennent, dans les jours qui viennent, si les élus veulent entrer dans une discussion opérationnelle. ”

    Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, s'adressant aux élus guadeloupéens
  • 16 maires ont assisté à la rencontre avec le ministre

    C'est en visioconférence que 16 édiles ont pris part à la rencontre organisée par Sébastien Lecornu. Avec eux, "j'ai pu avancer, notamment sur le dossier de la jeunesse", a déclaré le ministre.

  • “Les policiers que j'ai vu blessés, hier soir, étaient des Guadeloupéens; Donc j'appelle à une prise de conscience collective. ”

    Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer
  • Conférence de presse de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

  • Le pont de la Boucan ouvert demain, mais pas pour tout le monde

    Comme annoncé ce dimanche 28 novembre, les organisations syndicales et les citoyens présents sur le pont de la Boucan, à Sainte-Rose, après une réunion, ce lundi, ont pris la décision de rouvrir le pont. L'accès sera autorisé à 7 heures, uniquement pour le transport de marchandises.
    Dans la commune, de nombreux magasins ont des rayons vides. 

  • Pour les pompiers

    Pas de suspensions pour les sapeurs-pompiers, mais des tests réguliers pour les professionnels. 

  • Eau

    Garantir le financement des travaux sur l'eau et l'assainissement engagés par l'Etat. 

  • Pour les entrepreneurs

    Mettre à disposition des moyens pour que chaque entrepreneur puisse bénéficier de conseils de la Région et du Département. 

  • Le coût de la vie

    Nous avons moyen de réfléchir à un système fiscal moins dépendant des énergies fossiles. 

  • Autre proposition : un syndicat unique des transports

  • Pour la jeunesse

    Pour la jeunesse, les Guadeloupéens diplômés et au chômage, des dispositifs existent. La Région, le Département, les mairies vont mettre à leur disposition des ambassadeurs pour les aider à naviguer dans les dispositifs mis en place pour eux. 

  • Les élus donnent quelques exemples des mesures qu'ils souhaitent prendre

    Sur l'amélioration de l'habitat, la Région et le Département, de concert, entendent faire des rénovations et vont augmenter le volume budgétaire pour la rénovation de l'habitat. 

  • “Ce qui a été fait ne permet pas de calmer le jeu. Nous voulons que le calme reviennent en Guadeloupe. ”

    Jocelyn Sapotille, président de l'association des maires de Guadeloupe
  • “Nous sommes prêts à rencontrer le collectif. Nous avons travaillé pour proposer aux Guadeloupéens des choses pour proposer de l'espoir à la jeunesse.”

    Ary Chalus, président de Région Guadeloupe
  • Afficher les messages précédents