A 82 ans, Hugues Jurion repart pour une aventure en solo autour du monde

transports
Hugues Jurion repart pour une aventure autour du monde, à la mi-mai 2022. ©Lizzie Carboni / NC la 1ère
Il est infatigable. L'ancien aviateur de l'armée, Hugues Jurion, s'apprête à repartir dans quelques mois, pour un nouveau tour du monde, à bord de son avion, qu’il a construit lui-même. Une trentaine d’étapes attend cet amoureux de l’aviation.

Le pilote avait déjà tenté l'aventure aux quatre coins du globe, en solo en 2014 puis en 2017, mais cette dernière s'était brutalement arrêtée à la suite d’un accident. Aujourd'hui encore, rien n'effraie et ne semble arrêter le Calédonien Hugues Jurion dans son nouveau défi. Départ prévu à la mi-mai. 

Un "ptit cheval" pour compagnon de route

A 82 ans, le retraité ne quitte plus son "ptit cheval", comme il le surnomme; son avion bi-place équipé de 180 CV et construit avec passion il y a quelques années. Ce dernier l’emmènera bientôt dans un nouveau périple autour du monde. Hugues Jurion vole alors plusieurs fois par semaine, au départ de l'aérodrome de Magenta et il n'a rien perdu de son panache d'antan. 

Quand j'ai construit cet avion, j'avais en tête : je veux un avion qui me permette de refaire tout ce que j'ai pu faire en professionnel mais là, à titre privé et j'y suis arrivé et ça me comble.

Hugues Jurion

30 étapes et plus de 50 000km

Son nouveau périple compte une trentaine d'étapes. Il mettra d'abord le cap sur Brisbane, en Australie qu'il devrait relier en 5h à bord de son Van's RV8A. Puis viendra l’Asie, la Russie ou encore les pays arabes, avant un arrêt temporaire en France."Je rejoins des amis, qui ont le même type d'avion que moi et on vole ensemble jusqu'à un évènement aux Etats-Unis, fameux dans le monde entier : Oshkosh, une fête aérienne la plus extraordinaire qui existe depuis bien longtemps. J'y suis déjà allé une fois mais là, on y va tous ensemble" raconte Hugues Jurion.

Et son anglais est d'ailleurs toujours intact lorsqu'il s'agit de faire ses démarches administratives avec Londres, pour préparer son grand départ.

Avec plus de 19 000h de vol au compteur, cet ancien aviateur de l’armée puis d’Aircalin ne connaît pas le mot retraite. Hugues Jurion est un aventurier comblé que rien ne semble arrêter car après une vie à voler, le pilote décollera de Nouméa, à la mi-mai. Le début d’une nouvelle histoire, qui devrait durer 4 à 5 mois et qui lui permettra d’inscrire près de 50 000 km de plus, à son précieux et immortel, journal de bord.

Le reportage de Lizzie Carboni et Louis Perin.

©nouvellecaledonie