L'actu en bref de ce mercredi 12 décembre 2018

l'actu du matin
actu en bref
©La 1ère
L’essentiel de l’actualité en Calédonie ce matin avec des passagers débarqués de l'avion pour Wallis, le petit Halison pas encore sorti d'affaire, une mobilisation des avocats, la serpentine de Kouaoua brûlée, la baie des Citrons polluée ou les champions territoriaux de basket.

Débarquement de passagers à destination de Wallis

L’avion d’Aircalin à destination de Wallis qui était prévu cette nuit à 1h45 a dû débarquer ses passagers. L’appareil a rebroussé chemin une première fois pour régler un problème technique. Après un second décollage, le souci n’étant toujours pas réglé, la compagnie a décidé de ne pas assurer la liaison vers Hihifo, et a fait revenir l’avion.
Les passagers ont été pris en charge et transporté vers des établissements hôteliers. 
 

Le petit Halison n'est pas sorti d'affaire

Opéré en octobre d’une tumeur au cerveau, Halison semblait sur la voie de la guérison. Après la radiothérapie à Paris, le petit Vanuatais qui a ému toute une partie de la Calédonie devait rentrer dans le Pacifique à la fin du mois. Mais les nouvelles arrivées hier matin ne sont pas bonnes. Selon le dernier scanner, la tumeur a repoussé et l’enfant va devoir être de nouveau opéré à la fin de sa radiothérapie. Un nouvel appel à la générosité va peut-être devoir être lancé. 
 

Les avocats mobilisés contre la réforme de la justice

Pas d’avocat commis d’office aujourd’hui, au tribunal de Nouméa. Le bâtonnier l’explique dans un communiqué cosigné par les présidents de la section calédonienne du syndicat des avocats de France et l’Union des jeunes avocats de Nouvelle Calédonie: le projet de loi de réforme de la justice ne prévoit pas qu’elle soit plus rapidement rendue pour les victimes, bien au contraire, estime-t-il, ajoutant que ce projet mettra fin au principe de gratuité de la justice. Les magistrats s’associent donc au mouvement de protestation nationale prévue ce 12 décembre, pour dénoncer des dispositions de cette future réforme qu’ils jugent «inacceptables».
 

La serpentine de Kouaoua encore brûlée

La SLN en appelle à la raison et à la solidarité après un nouvel incendie sur la serpentine de Kouaoua, le troisième en l’espace d’une semaine: dans la nuit de lundi à mardi, le convoyeur d’une centaine de mètres a été endommagée. Il faudra encore attendre plusieurs semaines avant que cet outil puisse être à nouveau utilisé. Mais l’industriel se dit déterminée à relancer l’activité du site….
 

La base de Gatope fermée après incendie

Le préjudice subi par la base nautique de Gatope, à Voh, n’est pas encore chiffré alors que la structure a été victime des flammes, le week-end dernier. Un coup dur, à l’approche des grandes vacances: l’incendie a contraint l’exploitant à cesser ses activités jusqu’à nouvel ordre.
 

La baie des Citrons polluée suite à un problème d'eaux usées

La plage de la Baie-des-Citrons, à Nouméa, reste aujourd'hui fermée à la baignade. Elle a été une fois de plus interdite pour cause de pollution à la bactérie fécale. Après ce nouvel épisode, la mairie s’impatiente auprès des résidences et des établissements de restauration alentours. C’est un bouchon qui aurait entraîné les eaux usées d’un bâtiment privé dans le circuit d’eau pluviale, et donc directement à la mer. Les investigations se poursuivent aujourd’hui.
 

Envahissant bulbul

Le bulbul à ventre rouge, cet oiseau originaire de la péninsule indienne, est dans le collimateur des chasseurs calédoniens. Cet oiseau arrivé en Calédonie dans les années quatre-vingt figure parmi les espèces les plus envahissantes au monde. Le dispersion du bulbul à travers la province sud s’est accélérée ces dernières années. Une thèse a été présentée hier soir, à l’université, pour évaluer les risques de ce phénomène.
 

Les basketteurs de l'AS 6e et Dumbéa décrochent la coupe

La coupe de Calédonie de basket-ball a été remportée hier par les hommes de l’AS Dumbéa et les femmes de l’AS 6e Km, déjà champions territoriaux cette saison. Les filles de la JSVDT se sont inclinées sur un score de 73 à 47. Dans la finale masculine aussi, la Vallée-du Tir a perdu son match, 80 à 61.