nouvelle calédonie
info locale

L'actu en bref de ce vendredi 20 avril 2018

l'actu du matin
L’essentiel de l’actualité en Calédonie aujourd'hui avec le début des commémorations trente ans après les événements de 1988, l'adoption de la taxe pour la transition énergétique, le bon trimestre de la branche nickel d'Eramet, ou l'opération anti-stups devant deux lycées nouméens. 

En direct d'Ouvéa

La matinale radio se déroulait exceptionnellement depuis Wadrilla, à Ouvéa, aujourd’hui. L’île se prépare à quinze jours de commémorations qui débutent demain, pour le trentième anniversaire des évènements de 1988. Quinze jours tragiques, qui avaient débuté par l'occupation de la gendarmerie le 22 avril, pour finir avec l'assaut sanglant donné à la grotte de Gossanah le 5 mai.
Après le journal de midi, NC La 1ère proposera une table ronde avec Evelyne Kapoa, ancienne directrice d’école à Ouvéa; Angela Boucko, une jeune femme de Iaai; le major Basset, commandant de la brigade de gendarmerie de Fayaoué; et Jacob Wahéo, responsable coutumier. 

Cérémonies dès aujourd'hui​

A noter que dès aujourd'hui, la tragédie d'Ouvéa sera commémorée, sous la forme de dépôts de gerbes à Dumbéa, à 11 heures au mémorial des gendarmes d’Ouvéa et des paras du 11ème Choc. Puis à Nouméa, à 15 heures à la stèle des gendarmes et militaires victimes du devoir. Suivra La Foa demain matin.

Dernier jour pour s'inscrire sur la liste générale en vue du référendum​

Rappelons que c'est le dernier jour pour s'inscrire sur la liste électorale générale en vue du scrutin d'autodétermination. Une condition sine qua non avant de prétendre à figurer sur la liste spéciale. A noter que les jeunes Calédoniens qui atteindront 18 ans d’ici au 3 novembre, inclus, sont concernés par ces démarches volontaires.
De nombreuses mairies ont mis en place des permanences aujourd’hui pour permettre à tous de s’inscrire dans les temps. Les inscriptions sur la liste référendaire seront, elles, closes le 18 juin.

La​ nouvelle taxe sur le carburant adoptée

Il faut s’attendre à une hausse du prix des carburants. Conséquence de la nouvelle taxe adoptée hier, sur le gazole et l’essence. Elle a été approuvée par la majorité des élus du Congrès, à savoir l’intergroupe CE - Le Rassemblement avec l’UC-FLNKS et Nationalistes. Il aura tout de même fallu plusieurs heures de débats houleux.
Cette taxe est destinée à financer la transition énergétique calédonienne, et plus particulièrement la centrale électrique au gaz de Doniambo qui sera mise en service en 2023.

Les bons chiffres d'Eramet au premier trimestre​

2018 commence bien pour Eramet, notamment pour sa branche nickel, avec un chiffre d’affaires en augmentation de 14 % par rapport à la même période l’an dernier. Il atteint près de 21 milliards CFP. Cette performance est à la fois le fruit des efforts de la SLN pour baisser ses coûts de production mais aussi, voire surtout, d’un bel alignement des planètes au London metal exchange : bonne tenue de la demande d’acier inoxydable, dynamique continue des batteries lithium et baisse des stocks.
Résultat, la moyenne des cours sur le trimestre dépasse les 13 000 dollars la tonne. L’or vert dépasse même les 15 000 dollars aujourd’hui.

La serpentine incendiée en plein chantier

Les travaux battent leur plein, à Kouaoua, pour réparer la serpentine de la SLN avant le 5 mai. C’est la nouvelle échéance pour remettre en état le convoyeur, afin de charger en minerais un bateau destiné à l’usine de Doniambo. La serpentine a été détériorée par un incendie à triple foyer le week-end dernier.

Recherche de stupéfiants près des lycées Lapérouse et Escoffier​

Trois mineurs interpellés, dont un placé en garde-à-vue après une opération de lutte contre les stupéfiants en milieu scolaire: c’était hier, durant la pause déjeuner, devant les lycées Lapérouse et Escoffier. De Nouméa. Des contrôles demandés par les deux chefs d'établissement. Le jeune homme placé en garde à vue fera l’objet de poursuites. Il se trouvait notamment en possession de cannabis semblant conditionné pour la vente. Il n’était pas scolarisé dans l’un des lycées.

Employés de Teasoa et artisans mobilisés devant la province Nord

Une centaine de personnes se sont mobilisées, hier encore, devant l’hôtel de la province Nord, à Koné. Des artisans et des salariés de l’association Renouveau Teasoa. L’opérateur de l’habitat social et ses sous-traitants sont en grève depuis dix jours pour protester contre les restrictions budgétaires. Une baisse de crédits justifiée, selon la province, par les difficultés globales de la collectivité. L’exécutif avance aussi la mise en conformité avec la réglementation sur les marchés publics. Une rencontre pourrait avoir lieu jeudi 26 avril, date d’une nouvelle mobilisation devant la province.

Les coûts de location de Ko We Kara ne devraient pas augmenter comme prévu​

Du côté de la province Sud, la hausse des tarifs pour louer le centre Ko We Kara en 2019 devrait être annulée. Ils devaient passer à 160 000 F jour au 1er janvier. Mais  une rencontre entre l’exécutif provincial et les représentants coutumiers, à la fois des îles et du Sud, aurait permis de repenser les tarifs à la baisse. En parallèle, une réflexion est en cours pour faire évoluer le mode de gestion du centre.
Publicité