Le Congrès doit auditionner la Dass ce vendredi

congrès de nouvelle-calédonie
Symbole du Congrès dans l'hémicycle, 6 mars 2020
©Gaël Detcheverry / NC la 1ere
Visioconférence avec le président du gouvernement mercredi, travail en commission jeudi et vendredi, audition de la Dass vendredi après-midi, séance de vote samedi : confinement ou pas, les problématiques liées au Covid-19 en Nouvelle-Calédonie bousculent l’agenda du Congrès. 
La première séance est programmée aujourd’hui, à 15 heures : le bureau élargi du Congrès, déjà en mode cellule de crise, vient de se constituer en mission d’information. Et elle commencera ses auditions cet après-midi, par la direction des Affaires sanitaires de la Nouvelle-Calédonie.
 

En attendant la suite

Par bureau élargi, il faut comprendre qu’aux vice-présidents, questeurs et secrétaires, s’ajoutent les représentants des groupes et formations politiques. L’échange avec la Dass, qui devrait se tenir à huis clos, pourrait se concentrer sur les questions de confinement et déconfinement. Un délicat sujet pour lequel on attend une annonce très prochaine du gouvernement et du haut-commissariat : le dispositif a été prolongé jusqu’au 13 avril, à savoir le lundi de Pâques, dans trois jours. 
 

Avis sur le confinement

Le Congrès entend donner sa position à ce propos. «Afin que la transparence soit totale, nous souhaitons que cet avis soit rendu lors d’une séance publique», insiste Calédonie ensemble dans un communiqué signé par Philippe Michel et Annie Qaeze - son chef de groupe et son élue sixième vice-présidente. Une réaction diffusée quelques heures après «l’audition» de Thierry Santa, depuis la chambre d’hôtel où le président du gouvernement est confiné

Réaction de Calédonie ensemble après bureau élargi du Congrès by Françoise Tromeur on Scribd

 

«Pas "auditionné"»

«Nous ne l’avons pas "auditionné", il est tout le temps en relation avec nous», corrige Roch Wamytan, président du Congrès. «Nous avons juste accédé à la demande de Calédonie ensemble d’avoir une discussion avec lui, ce qu'il a accepté.» Et d’énumérer les séances successives du bureau élargi depuis le début de la crise, ou les différents rendez-vous avec le gouvernement. Rappelons aussi qu’à ce stade, le format mission d’information a été préféré à la commission d’enquête demandée par CE.
 

Contenu des échanges

L’échange de mercredi après-midi entre le bureau élargi du Congrès et Thierry Santa aurait en tout cas duré une heure trente, environ. Différents sujets liés au Covid-19 ont été passés en revue : le cas positif au centre opérationnel et ses conséquences, les stocks de la Calédonie en masques et en dépistages, le rapatriement des résidents bloqués à l’extérieur, la stratégie envisagée pour le déconfinement, les mesures spécifiques de chômage partiel
 
Coronavirus, indication médipole
©Gaël Detcheverry / NC la 1ere
 

Plusieurs textes débattus samedi

La gestion de la pandémie, il en sera question samedi matin dans l’hémicycle de la rue Vauban. Pour examiner les textes nécessaires au gouvernement, le Congrès doit passer au vote six projets de délibération en lien avec la situation et désigner un rapporteur spécial.
 

Pas de public

Prévention oblige, ce ne sera pas en séance plénière publique mais par le biais de la commission permanente. Pour suivre les débats en direct, à partir de 9 heures, il faudra passer par la chaîne YouTube de l’institution (ordre du jour ci-dessous). A noter que pour préparer cette séance, des commissions ont planché sur les projets de texte hier ou doivent le faire aujourd’hui.

Congrès, ordre du jour by Françoise Tromeur on Scribd