FLNKS, démographie, santé et routes : l'actu à la 1 du mercredi 21 septembre 2022

actu en bref
L'actu à la 1 du mercredi 21 septembre 2022 en Nouvelle-Calédonie
L'actu à la 1 du mercredi 21 septembre 2022 en Nouvelle-Calédonie. ©Gaël Detcheverry / NC la 1ère, Cédrick Wakahugnème / NC la 1ère, NC la 1ère et Cédric Michaut / NC la 1ère
L'essentiel de l'actualité du mercredi 21 septembre en Nouvelle-Calédonie avec le FLNKS qui discutera en octobre avec l'Etat, à Paris, la population calédonienne qui baisse, des solutions abordées pour alléger la tâche des personnels de santé et l'état des routes qui s'est dégradé avec la Niña.

Les indépendantistes mèneront des bilatérales avec l'Etat en octobre

Les indépendantistes iront à Paris, le mois prochain, pour participer à des discussions bilatérales avec l’Etat. La décision a été confirmée, mardi soir, par le bureau politique du FLNKS. Les compétences régaliennes seront abordées. La participation au comité des partenaires dépendra de la teneur de ces entretiens.

La population calédonienne est en baisse

La Nouvelle-Calédonie est passée sous la barre symbolique des 270 000 habitants, depuis le 1er janvier. La natalité est en baisse. Il y a moins de jeunes, actuellement, et il y aura aussi moins d'enfants, dans le futur. Sur le long terme, toute la société devra s'adapter à son vieillissement. D'après les projections de l'Institut de la statistique et des études économiques, un Calédonien sur cinq aura plus de 60 ans en 2030. Les conséquences sont déjà visibles dans certains secteurs, dont l’éducation. Dans les écoles primaires, la Calédonie compte déjà 4 000 élèves de moins qu'en l'an 2000.

Accord trouvé pour les infirmiers de la clinique Kuindo-Magnin

A la clinique Kuindo-Magnin, les discussions ont porté leurs fruits. Le corps infirmier menaçait, hier, de faire grève, ce mercredi. Au cœur des revendications : la rémunération des astreintes déplacées et des gardes sur place. Des demandes entendues, dans l'ensemble, par la direction, même s’il reste quelques points de désaccords. Un accord aurait été trouvé entre infirmiers et direction.

La grogne du personnel de l'hôpital de Koumac contre les incivilités

Un mouvement de grogne a eu lieu, mardi, à l'hôpital de Koumac, dans le nord de la Nouvelle-Calédonie, avec un débrayage d'une heure du personnel soignant. Une mobilisation après des agressions survenues le dimanche 11 septembre. Par ailleurs, au centre hospitalier de Poindimié, une solution provisoire a été trouvée pour les urgences. Un médecin a été recruté. Il sera en poste jusqu’à la fin du mois. Pour rappel, les urgences ont failli fermer leurs portes, il y a deux semaines, du fait du manque de personnel. 

Les sages-femmes auditionnées par la Cafat

Parce qu’elles estiment être méprisées et abandonnées, les sages-femmes attendaient beaucoup de la réunion de la commission paritaire de la Cafat, mardi après-midi. Après 2 heures de réunion, leurs représentants ont noté une avancée et de la volonté de la part des autorités. Un calendrier a été arrêté.

Les routes calédoniennes sont abimées

C’est l’une des conséquences de la Niña. L’entretien du réseau routier a considérablement augmenté, ces deux dernières années : +30 % de budget supplémentaire environ, rien que sur la province Sud. Ces travaux de réfection coûtent beaucoup d'argent à la collectivité et donc aux Calédoniens.

Le réseau d'eau de l'Ile des Pins sous investigation

Cinq ans après une grande pollution au nickel, dans le réseau d'eau de l'île des Pins, l'Institut de recherche et de développement tient une piste solide. Une équipe de chercheurs étudie l'un des captages incriminés, en 2017. Le problème pourrait en fait venir d'un point d'eau situé à proximité.

Séisme au Mexique : une vaguelette observée sur le littoral

Une simple vaguelette et encore. Un tsunami difficilement perceptible à l’œil nu a touché le Caillou, mardi, aux alentours de 18 heures, en conséquence d’un séisme de magnitude 7,6 survenu à l’ouest du Mexique. Un tsunami de faible ampleur a également été observé à Hawaï et aux îles Marquises.

Fin de conflit à la mairie de Hienghène

La grève déclenchée à la mairie de Hienghène, la semaine dernière, par l’intersyndicale USTKE, Usoenc et CNTP est terminée. Un protocole d’accord sur les Entretiens annuels d’évaluation (EAE) a été signé, mardi en fin d’après-midi, entre le maire et les grévistes.

Circulation perturbée à l'Artillerie, à Nouméa

Attention, la circulation est perturbée, ce mercredi matin, dans le quartier de l’Artillerie, à Nouméa, à cause du cross du lycée Lapérouse. Plusieurs routes sont fermées, depuis 7h30. Le retour à la normale aura lieu dès la fin de l’épreuve.

Covid-19 : le taux d'incidence à 21 pour 100 000

Le taux d’incidence continue de baisser sur le Caillou. Il est désormais de 21 pour 100 000 habitants sur sept jours glissants, contre 35 la semaine dernière. Aucun nouveau décès du coronavirus n'est à déplorer, cette semaine. Le nombre de cas actifs est de 87 sur le territoire. Quelque 57 nouveaux cas positifs ont répertoriés, lors du point sanitaire hebdomadaire du gouvernement.

Trois vaccins contre Omicron proposés en Métropole

En Métropole, en revanche, les contaminations sont à la hausse. C’est dans ce contexte que la Haute autorité de santé a donné, mardi, son feu vert à la mise sur le marché de trois vaccins anti-Covid développés spécifiquement pour cibler le variant Omicron. Ils seront proposés aux personnes à risque, à leur entourage et aux soignants cet automne. Deux ont été élaborés par Pfizer et le troisième par Moderna. 

Les Cagous disputent le contre-la-montre aux mondiaux de cyclisme en Australie

Six coureurs calédoniens ont été invités par le président de la fédération internationale de cyclisme (UCI) à participer aux mondiaux de cyclisme, en Australie. Le contre-la-montre a lieu, ce mercredi. Le début de l'épreuve est prévu à 14 heures.

Retrouvez la suite des titres dans les prochaines minutes.