publicité

Sonia Backès, Paul Néaoutyine et Jacques Lalié élus présidents des provinces

Cinq jours après le vote, les trois assemblées provinciales de Nouvelle-Calédonie ont désigné leur nouvel exécutif. Paul Néaoutyine est élu à l'unanimité dans le Nord. Jacques Lalié succède sans difficulté à Neko Hnepeune dans les îles. Au Sud, il a fallu deux tours pour élire Sonia Backès.

© NC la 1ere
© NC la 1ere
  • Rédactions de NC la 1ere, avec Françoise Tromeur
  • Publié le , mis à jour le

Vendredi en milieu de matinée, on connaissait les trois visages à la tête des provinces calédoniennes, au terme de trois élections qui ont confirmé les forces dominantes à l'issue de ces provinciales.  

Sonia Backès succède à Philippe Michel

© NCla1ère
© NCla1ère
Dans le Sud, l'élection du successeur de Philippe Michel a nécessité deux tours, sur fond de désaccord au sein des loyalistes.
Le reportage de Bernard Lassauce et José Solia. 
ELECTION PROVINCE SUD
 

Portrait

Comme attendu, Sonia Backès devient à quelques jours de son quarante-troisième anniversaire la présidente de la province calédonienne la plus peuplée, la plus équipée et la mieux dotée. Et la deuxième femme dans ce fauteuil après Cynthia Ligeard.
Le portrait de Sonia Backès, par Bernard Lassauce.
PORTRAIT DE SONIA BACKES
 

«Présidente de tous ceux qui vivent ici»

Dans sa première prise de parole officielle, Sonia Backès s'est présentée comme «la présidente de tous ceux qui vivent ici, dans notre province». Plus précisément: «De celles et ceux qui y ont leurs racines, de celles et ceux qui sont venus des provinces Nord et des îles pour y résider mais aussi de celles et ceux qui sont venus d'ailleurs, de métropole, du Pacifique, qui ont participé à son développement et qui ont choisi d'y faire souche, mais qui n'ont pas pu participer à cette élection.» 
Le discours de Sonia Backès filmé par José Solia.
DISCOURS DE SONIA BACKES, PROVINCE SUD
 

Philippe Michel salué

Elle a également salué son prédécesseur, notamment pour «son engagement provincial» qui «mérite le respect». Philippe Michel a dirigé la province Sud ces cinq dernières années. Aujourd'hui âgé de 59 ans, le secrétaire général de Calédonie ensemble demeure un élu du Sud et du Congrès.
Son portrait par Bernard Lassauce.
PORTRAIT DE PHILIPPE MICHEL
  

Calédonie ensemble vote blanc

Dans un hémicycle nouméen bondé, trois candidatures étaient en lice au premier tour de vote: la tête de liste L'Avenir en confiance, ainsi que Roch Wamytan du FLNKS et le joker Milakulo Tukumuli de l'Eveil océanien. Sonia Backès a récolté les vingt voix de sa coalition. Roch Wamytan, les sept qui correspondent aux élus du Front. Milakulo Tukumuli, les quatre de son parti. Les neuf Calédonie Ensemble, parti qui n'a pas présenté de candidat, ont visiblement voté blanc. 
 
Philippe Gomès durant la première séance de cette nouvelle mandature. © Jeannette Peteisi/NCla1ere
© Jeannette Peteisi/NCla1ere Philippe Gomès durant la première séance de cette nouvelle mandature.
 

Sonia Backès face à Roch Wamytan

Au second tour, plus que deux noms à départager: Sonia Backès a eu 23 votes en sa faveur tandis que Roch Wamytan en obtenait sept. On compte également neuf bulletins blancs et une enveloppe qui comportait à la fois un vote Backès et un blanc. La nouvelle patronne de la Maison Bleue semble donc avoir obtenu le soutien de son union mais aussi celle de L'Eveil océanien, moins un élu du mouvement de Milakulo Tukumuli.
  

Des vice-présidences Avenir en confiance

Philippe Blaise, Sonia Backès, Gil Brial et Yoann Lecourieux. © Jeannette Peteisi/NCla1ere
© Jeannette Peteisi/NCla1ere Philippe Blaise, Sonia Backès, Gil Brial et Yoann Lecourieux.
Il a également fallu plusieurs tours pour choisir les trois vice-présidents qui complètent le bureau dans le Sud:
- premier vice-président, Philippe Blaise, membre des Républicains calédoniens et élu provincial L'Avenir en confiance;
- deuxième vice-président, Gil Brial, dirigeant du MPC et élu provincial L'Avenir en confiance;
- troisième vice-président, Yoann Lecourieux, membre du Rassemblement-LR et élu provincial L'Avenir en confiance.
La liste victorieuse rafle donc tous les postes de l'exécutif à l'assemblée provinciale Sud. 
Les explications de Sonia Backès au micro de Jeannette Peteisi. 
La réaction de Philippe Dunoyer pour Calédonie ensemble, par Malia-Losa Falelavaki.
La réaction de Roch Wamytan pour le FLNKS, par Jeannete Peteisi.
La réaction de Milakulo Tukumuli pour L'Eveil océanien, par Malia-Losa Falelavaki.

 

Au Nord, plébiscite de Paul Néaoutyine

© NCla1ère
© NCla1ère
Pas de changement dans le Nord: les 22 élus représentés dans l'hémicycle de Koné ont non seulement élu Paul Néaoutyine, 67 ans, seul candidat à sa propre succession. Mais ils lui ont, qui plus est, donné l'unanimité pour entamer son cinquième mandat dans ce fauteuil.
 

22 voix sur 22

Il a rassemblé 22 voix, c'est-à-dire celles de son mouvement Union nationale pour l'indépendance, de la liste UC-FLNKS pilotée par Daniel Goa et de la liste Agissons pour le Nord menée par Alcide Ponga. Le président réinvesti a prononcé quelques mots, sans vraiment faire de discours.
Ecoutez la réaction de Paul Néaoutyine au micro de Cédrick Wakahugnème.

Le reportage de Gilbert Assawa et David Sigal. 
ELECTION PROVINCE NORD
 

Nadeige Faivre première vice-présidente

Le nouveau bureau exécutif de la province Nord. © Cédrick Wakahugnème/NCla1ere
© Cédrick Wakahugnème/NCla1ere Le nouveau bureau exécutif de la province Nord.
L'assemblée de la province Nord a aussi désigné: 
- Nadeige Faivre, première vice-présidente (UNI);
- Jean-Pierre Djaiwé (UNI), deuxième vice-président;
- Victor Tutugoro (UNI), troisième vice-président.

La réaction de Caroline Machoro-Reignier pour l'UC-FLNKS, qui n'a aucune vice-présidence.La réaction d'Alcide Ponga, dont la liste «Agissons pour le Nord» a voté pour le président sortant.
 

Aux îles, Jacques Lalié a eu douze voix sur quatorze

© NCla1ère
© NCla1ère
En province des îles, Jacques Lalié, tête de la liste UC-FLNKS qui représente six élus sur quatorze, a malgré tout été choisi sans difficulté. Seul candidat proposé, âgé de 64 ans, il succède à Neko Hnepeune grâce à douze suffrages en sa faveur. On a relevé en effet un bulletin blanc et une abstention. 
Première réaction de Jacques Lalié, recueillie par Malia Noukouan:

Le reportage de Nadine Goapana et Philippe Kuntzmann. 
ELECTION PROVINCE ILES
 

En présence des grandes chefferies

La séance était présidée à son ouverture par Louis Kotra Uregei, eu égard au privilège de l’âge, et par les deux benjamines, Omayra Naisseline et Christiane Honeme. Les grandes chefferies des Loyauté étaient représentées. Lors du discours qu'il a prononcé une fois élu, Jacques Lalié a rendu hommage à son prédécesseur, qui a porté le titre de président de la province îles pendant quinze ans. Il a salué «notre partenaire du front, le Palika». Et félicité «Mme Naisseline pour cette belle entrée dans l'assemblée»
Un discours à feuilleter ci-dessous (seul le prononcé fait foi).
   

Trois nouveaux élus à la vice-présidence

© Nadine Goapana/NCla1ere
© Nadine Goapana/NCla1ere
En province îles, l’exécutif est complété par trois nouveaux venus de l'assemblée:
- Robert Kapoeri (Palika Îles), premier vice-président; 
- Julienne Lavelloi (UC-FLNKS), deuxième vice-présidente;
- Omayra Naisseline (Dynamique autochtone), troisième vice-présidente.
 

Rencontre avec Omayra Naisseline

A 33 ans, Omayra Naisseline est le nouveau visage du parti Dynamique autochtone LKS. Mère de deux enfants, la jeune diplômée en BTS tourisme a travaillé pendant dix ans au développement des croisières à Maré. L'une de nos équipes l'a suivie pendant sa journée de travail. Elle était jusqu'ici à la tête du syndicat d'initiative de Nengone.
Un portrait de Dave Waheo-Hnasson et Carawiane Carawiane.
PORTRAIT D'OMAYRA NAISSELINE MARE
 
Les annonces décalées de L'Eveil océanien

C'était un détail de la séance dans l'assemblée provinciale Sud, mais qui a provoqué à plusieurs reprises l'hilarité: pour annoncer la candidature de Milakulo Tukumuli au poste de troisième vice-président, le représentant de L'Eveil océanien Vaimua Muliava a invoqué «le monde des esprits», «les dieux de l'océan» ou encore... la «mémoire de tous les poissons rouges de l'Océanie».

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play