Des Guadeloupéens volontaires pour aider les pèlerins des JMJ

religion
Youhann et Stecy
Youhann et Stecy, deux jeunes volontaires guadeloupéens aux JMJ de Rio ©Martin Baumer / Outremer 1ere
Stecy et Youhann font partie des 13 Guadeloupéens "recrutés" pour aider au bon déroulé des JMJ. Il y a deux ans, ils étaient pèlerins à Madrid. Cette fois, ils sont volontaires.
Dans l’imposante église de Notre Dame de la Gloire, dans le centre de Rio, Stecy et Youhann prient, ensemble, dans la soirée. Vêtus des  t-shirts jaunes et verts de volontaires des JMJ, ils admirent la manière qu’ont les prêtres brésiliens à mener une messe. Ici, on chante et tape des mains tout en se recueillant. " Les gens prient avec tout leur coeur et avec tout leur corps, remarque Youhann. Ils ferment les yeux pour entrer en communication avec Dieu. Si les messes étaient aussi attractives qu’ici, il y aurait plus de monde dans les églises de Guadeloupe."
 

 "J’ai Internet, j’ai l’eau chaude. J’ai tout!"

Youhann a tout juste 20 ans. Il a choisi de devenir volontaire en concertation avec 12 autres Guadeloupéens au retour des JMJ de Madrid. Alors simples pèlerins, ils ont décidé de monter une association dont le but est d’évangéliser les jeunes Guadeloupéens. Pour ces Journées mondiales de la jeunesse, lui a été affecté pour accueillir les jeunes lors des catéchèses pratiquées à la paroisse Nossa Senhora Auxiliadora. Une paroisse de Niteroi, justement fréquentée par Adriana et Andrea Morro. Ce sont eux qui accueillent Youhann. " Je pensais dormir sur un sac de couchage… raconte Youhann. Mais en fait, j’ai un lit, j’ai la clim’, j’ai Internet, j’ai l’eau chaude. J’ai tout ! A Madrid, je dormais à terre, je prenais des douches glacées. C’est vraiment différent."
 

Youhann


 

"Je rêvais de voir le Christ"

En fin de semaine dernière, les volontaires guadeloupéens sont montés ensemble sur le mythique Corcavado pour voir l’énorme Christ Rédempteur.  Stecy y a été affectée. Originaire de Vieux-Habitants, la Guadeloupéenne a sauté de joie lorsqu’elle a appris la nouvelle.
 

Stecy


 
"Le Christ Rédempteur, c’est le meilleur endroit pour exprimer sa foi , explique-t-elle.  Ici, j’ai l’impression d’être proche de Dieu. Et la première fois que j’ai vu ça, j’ai pleuré. Vraiment. Sortir de mon petit pays pour voir ça, c’était un rêve ! Je rêvais de voir le Christ. Et je l’ai réalisé à 20 ans, je suis super heureuse. "
Stecy et Youhann vivent actuellement un moment historique, de foi, de partage, d’amitié et de fête. Ils passent aussi une partie de leur temps à essayer d’expliquer aux Brésiliens où se trouve la Guadeloupe...
Stecy
7 ©Martin Baumer / Outremer 1ere
Youhann et sa famille d'accueil
©Martin Baumer / Outremer 1ere
Youhann et la mère de sa famille d'accueil
©Martin Baumer / Outremer 1ere
Youhann et Stecy
©Martin Baumer / Outremer 1ere
A la messe
©Martin Baumer / Outremer 1ere
Stecy
©Martin Baumer / Outremer 1ere
Stecy devant le Christ rédempteur
©Martin Baumer / Outremer 1ere