publicité

Affaire Thuram / Le Marchand: vers un retrait de la plainte pour violences conjugales

L'avocate de Karine Le Marchand et Lilian Thuram affirme dans un communiqué que l'animatrice de télévision avait "entamé des démarches pour retirer sa plainte" pour violences conjugales, déposée début septembre contre l'ancien international de football.

Karine Le Marchand © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP Karine Le Marchand
  • La 1ère avec AFP
  • Publié le
"Karine Le Marchand s'est séparée de Lilian Thuram depuis plusieurs mois", a indiqué Me Caroline Mecary dans un communiqué transmis à l'Agence France Presse. "Tous deux déplorent que des éléments sans gravité ayant trait à leur vie privée aient pu être étalés sur la place publique alors même que Karine Le Marchand a entamé rapidement des démarches pour retirer sa plainte auprès du capitaine qui l'a enregistrée", selon ce même communiqué. Contacté par l'AFP, le commissariat du 16ème arrondissement de Paris s'est refusé à tout commentaire.


"Une personne exemplaire"


Karine Le Marchand "tient à rappeler qu'elle considère Lilian Thuram comme une personne exemplaire, aux valeurs morales très fortes, aux combats sincères et nobles. Ils garderont toujours l'un pour l'autre l'estime la plus profonde", a assuré leur avocate.

Animatrice de l'émission "L'amour est dans le pré" (M6), Karine Le Marchand, 45 ans, avait déposé plainte le 4 septembre au commissariat pour violences conjugales, avait-on appris samedi de source proche du dossier, confirmant une information de l'hebdomadaire Closer. Elle avait évoqué récemment dans une émission de radio sa rupture avec Lilian Thuram.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play