Jour de gloire pour les basketteurs guadeloupéens de l'équipe de France

basket-ball
Basket Elysée Euro 2013
Les basketteurs français ont posé sur le perron de l'Elysée avec François Hollande ©JACQUES DEMARTHON / AFP
Après sa victoire à  l'Euro 2013, l'équipe de France de Basket a regagné la France hier. De Roissy à l'Elysée, les Bleus ont été accueillis en héros. Du pur bonheur pour les quatre Guadeloupéens de l'équipe: Florent Piétrus, Mickaël Gélabale, Johan Pétro et Alexis Ajinça.
Un accueil populaire à l'aéroport de Roissy attendait hier les basketteurs tricolores de retour de Slovénie avec le trophée de l'Euro 2013 dans leurs bagages. La présence de quelques centaines de supporters a provoqué une belle bousculade. "C'est presque un peu trop, on est un peu trop bousculé à mon goût", a lâché, avec le sourire, l'ailier Mickaël Gelabale, après avoir réussi à s'extirper de la foule pour rejoindre le bus qui les attendait devant le terminal 2G.


Conférence de presse et l'Elysée

Après une rapide conférence de presse, les héros du jour ont été reçus à l'Elysée. Dans le salon d'honneur, François Hollande leur a rendu l'hommage de la nation. "Aujourd'hui la France c'est vous, aujourd'hui c'est toute la France qui est fière de son équipe de basket !", a lancé le Président de la République. Large sourire aux lèvres, les joueurs ont ensuite posé pour la postérité, dans les jardins de l'Elysée, avec François Hollande mais aussi Lionel Jospin, l'ancien Premier ministre socialiste, grand amateur de basket  et spécialement invité pour l'occasion (à gauche sur la photo ci-dessus).

Florent Piétrus

A la sortie de l'Elysée, certains joueurs ont raconté leur bonheur aux journalistes présents. Pour les cadres de cette équipe de France, membres de la fameuse "génération Parker", ce titre européen  est l’aboutissement de plus dix ans d’efforts et de sacrifices. Le Guadeloupéen Florent Piétrus, doyen de la sélection ne réalise toujours pas, lui a tant donné à l’équipe de France depuis 2003. Il avait lundi soir une grosse pensée pour la Guadeloupe.
Ecoutez Florent Pietrus, interrogé par Alain Rosalie, Radio Outre-mer 1ère

Florent Piétrus


Florent Pietrus
Florent Piétrus, à la sortie du palais présidentiel ©Jacques Demarthon / AFP

Johan Pétro

La cohésion a été grande dans cette équipe de France, y compris avec les joueurs qui n'étaient pas titulaires. Ce fut le cas du Guadeloupéen Johan Pétro. Il a joué un grand rôle en 1/4 de finale face à la Slovénie, et il a tout de même marqué huit points lors de la finale. Même s’il n’a pas beaucoup joué le Pivot Guadeloupéen est heureux d’avoir participé au sacre.
Ecoutez Johan Pétro, interrogé par Alain Rosalie, Radio Outre-mer 1ère

Johan Petro

Johan Petro
Johan Petro dans la cour de l'Elysée ©Jacques Demarthon / AFP

Mickael Gelabale

Sélectionné depuis 2005 chez les Bleus, Mickael Gélabale, fait également partie de la "génération Parker". Le Guadeloupéen savoure ce titre, et il est heureux de le partager avec trois autres ultramarins. Il est au micro d'Alain Rosalie, Radio Outre-mer 1ère

Mickael Gelabale

Mickael Gelabale
Mickaël Gelabale ©Jacques Demarthon / AFP