Et si les Steve Jobs de demain étaient Guyanais?

entreprises
Awara computer
©Capture d'écran Guyane 1ère
Cinq jeunes Guyanais viennent de remporter le premier concours Challenge Francophone, dans le Limousin, avec leur invention: le "Awara computer", l'ordinateur artisanal en bois de Guyane. 
Ils sont cinq, cinq garçons dans le vent, tous scolarisés au lycée Gaston Monerville de Kourou. Josué Louis-Alexandre, Enzo Eude, Andisom Rodrigues de Moura, David Jérémie  et Mathieu Adèle-Rose avaient déjà remporté le prix régional "Graines d'innovation", un concours en milieu scolaire qui incite les jeunes à monter des projets pour apprendre à entreprendre et innover.

Challenge Francophone

Forts de leur premier succès en Guyane en juin dernier, ils se sont présentés cette semaine au "Challenge Francophone", premier du nom. Organisé dans le Limousin, ce concours vise lui aussi à valoriser la création d'entreprises et l'innovation chez les 16-21 ans. Concrètement, six équipes venues de Belgique, d'Italie, de Tunisie ou de France (Guyane et Limousin) ont élaboré au cours de la dernière année scolaire un projet de création d'entreprise qu'ils ont défendu hier, lundi, devant un jury, composé de chefs d'entreprises et d'enseignants de grandes écoles de commerce. Pour les cinq jeunes de Guyane, il s'agit donc de l'Awara computer. Un ordinateur de poche plébiscité par le jury qui lui a attribué le 1er prix. 

Awara Computer

L'awara computer, de quoi s'agit-il ? 

L'awara computer c'est une petite boite élégante, fabriquée en bois exotique de la forêt guyanaise. A l'intérieur de la boite, un ordinateur miniature qui se connecte sur n'importe quel téléviseur ou écran. 
Démonstration concrète dans ce reportage réalisé par Guyane Première en juin dernier à l'occasion de la remise du prix Graines d'innovation: 


Une société fictive!

A ce stade, l'Awara computer n'est qu'un prototype et l'entreprise elle-même n'est qu'une start-up fictive, mais qui a déjà son site internet. Les cinq jeunes ont tous des titres de directeurs...virtuels!
L'idée de cette start-up leur a été inspirée par le film "The social network" qui raconte les coulisses de la création de Facebook. Les cinq Guyanais, fous d'informatiques, seront-ils les Mark Zuckerberg, Steve Jobs ou Bill Gates des prochaines années?

Lire le communiqué de Guyane développement innovation qui annonce la victoire de l'Awara computer

Le Challenge Farncophone, kesacko?