Lutte contre le racisme: plusieurs manifestations de soutien à Christiane Taubira

société
Manif anti FN banane Taubira
Le 9 novembre, lors d'une manifestation à Bergerac pour dénoncer la venue de Marine Le Pen dans la ville, une jeune manifestante tient une banane "I love Taubira" ©NICOLAS TUCAT / AFP
C'est à Angers, là même ou la ministre de la justice avait été traitée de "guenon" par des opposants au mariage homosexuel il y a deux semaines, que la plus grosse mobilisation a été enregistrée hier. Ils étaient entre 1.300 et 3.000 pour dénoncer le climat ambiant. 
Hier, le 11 novembre a été l'occasion de plusieurs manifestations de soutien à la ministre de la justice. La plus symbolique d'entre elles s'est déroulée devant le palais de justice d'Angers (Maine et Loire), à l'endroit précis ou, il y a un peu plus de deux semaines, Christiane Taubira avait été traitée de guenon par des opposants au mariage homosexuel qui brandissait des bananes.

Une manif sans slogan

Dans le cortège venu dénoncer ses insultes racistes hier, le maire socialiste d'Angers, mais aussi les candidats UMP et UDI aux prochaines municipales. Le défilé a rassemblé 1.300 personnes selon la police, 3.000 selon la Ligue des droits de l'Homme du Maine et Loire qui organisait le rassemblement. Pas de slogan, aucun drapeau n'était visible, mais simplement, en tête de manifestation, des panneaux reprenant des citations comme "Les Hommes naissent libres et égaux en droits".

D'autres défilés

D'autres rassemblements pour dénoncer l'atmosphère actuelle de racisme se sont déroulés en France ce week-end. 300 personnes (selon la police) se sont rassemblées à Nantes "contre le racisme et toutes les haines". 
Auparavant, samedi 9 novembre, lors d'un déplacement de Marine Le Pen à Bergerac, en Dordogne, une contre-manifestation avait rassemblé quelques dizaines de militants anti-racistes (photo ci-dessus). 

Une marche des Républicains prévue le 8 décembre

Sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter, un appel à une "marche des Républicains", le 8 décembre prochain, à 15H, place de la Bastille à Paris, commence à circuler. 



 

Sondage: 57% des personnes interrogées jugent que le racisme a augmenté en dix ans
Un sondage BVA pour Itélé et CQFD montre qu'une nette majorité de Français, 57%, estime que depuis dix ans, le racisme a augmenté dans notre pays. 25% estiment que rien n'a changé. 7% ont l'opinion inverse, considérant que le racisme a régressé.
Les sympathisants de gauche sont les plus nombreux (75%) à ressentir cette montée du racisme. Ils sont 50% à l'UMP et 4% au FN.

(Enquête réalisée jeudi et vendredi dernier auprès d'un échantillon, constitué selon la méthode des quotas, de 1.040 Français recrutés par téléphone et interrogés par internet)