outre-mer
territoire

Evolution démographique des Outre-mer : les nouveaux chiffres de l'INSEE

société
L'INSEE
Logo de l'Institut national de la statistique et des études économiques ©PHILIPPE HUGUEN / AFP
L'INSEE a publié mardi les chiffres définitifs de la population française au 1er janvier 2011. Sur près de 65 millions d'habitants, l'Institut recense 1,9 million de personnes résidant dans les DOM, hors Mayotte. Ces données serviront de base aux prochaines élections municipales.
Près d'1,9 million de personnes résidaient dans les départements d'Outre-mer en 2011 selon l'INSEE, à l'exception de Mayotte (220 000 habitants environ). Au même moment, la France comptait presque 65 millions d'habitants.

Le détail des chiffres, département par département

C'est à La Réunion que la progression est la plus forte avec plus de 46 000 habitants supplémentaires en 2011 par rapport à 2006. Près de 840 000 habitants résidaient à La Réunion en 2011. La Guyane gagne un peu plus de 30 000 habitants quand la Guadeloupe voit sa population croître d'environ 3 600 habitants. Seule la population de la Martinique a diminué entre 2006 et 2011, comme le montre le graphique ci-dessous. Les détails département par département ou commune par commune sont à retrouver sur le site de l'INSEE.
Population des départements dOutre-mer entre 2006 et 2011 | Create infographics

Impôts, subventions, élections, des chiffres bien utiles

Les chiffres révélés par l'INSEE sont ceux de la population légale de 2011 (voir encadré). Ils servent de base pour fixer le montant des subventions publiques allouées aux collectivités locales. Ils permettent également de déterminer l'assiette de l'impôt. Ils serviront aussi à l'organisation des élections municipales de mars prochain. En effet, les scrutins ne sont pas les mêmes selon que les communes comptent plus ou moins de 1000 habitants. Dans les départements d'Outre-mer, seules six communes sont dans ce dernier cas : Fonds Saint-Denis et Grand'Rivière à la Maritinique, Ounary, Régina, Saint-Eli et Saül en Guyane.

Le cas de Mayotte

Les chiffres de la population mahoraise ne sont pas actualisés tous les ans, c'est pourquoi l'INSEE ne les prend pas en compte dans le décompte total. En 2012, on comptait 217 091 habitants. Un résultat à prendre avec précaution car beaucoup d'immigrés en situation irrégulière ne sont pas recensés. S'agissant des données dont on dispose, on observe toutefois une hausse de près de 30 000 habitants entre 2007 et 2012, comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous.
Population totale à Mayotte entre 2007 et 2012 | Infographics

Les nouveaux chiffres de l'INSEE pour St-Pierre et Miquelon, St-Martin et St-Barthélémy

Même si l'INSEE n'englobe pas les communautés d'Outre-mer dans la population totale, l'Institut publie les nouveaux chiffres pour Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Martin et Saint-Barthélémy, à consulter ci-dessous
Population de SPM, St-Martin et St-Barthélémy en 2006 et 2011 | Create infographics

 

La définition des catégories de population utilisée par l'INSEE

La population municipale comprend les personnes ayant leur résidence habituelle sur le territoire de la commune, dans un logement ou une communauté, les personnes détenues dans les établissements pénitentiaires de la commune, les personnes sans abri recensées sur le territoire de la commune et les personnes résidant habituellement dans une habitation mobile recensées sur le territoire de la commune.

La population comptée à part comprend certaines personnes dont la résidence habituelle est dans une autre commune mais qui ont conservé une résidence sur le territoire de la commune. Exemple : les étudiants dont la résidence familiale est dans une autre commune mais qui résident, du fait de leurs études, sur le territoire de la commune.

La population totale est la somme de la population municipale et de la population comptée à part.
Publicité