publicité

Polynésie : Fritch et Temaru réélus au premier tour des municipales, Papeete en ballotage

Le président de l’Assemblée territoriale Edouard Fritch et le dirigeant indépendantiste Oscar Temaru ont été élus respectivement à Pirae et à Faa’a, dès le premier tour des élections municipales en Polynésie. Il y a ballotage à Papeete.

© DR
© DR
  • Par Philippe Triay
  • Publié le , mis à jour le

Papeete en ballotage

Il y aura un second tour avec les trois listes suivantes : Ia Ora Papeete (Michel Buillard, 47,41 % des suffrages), Papeete To’u Oire (Tauhiti Nena, 34,93 %) et Papeete a Tu (Jules Ienfa, 17,66 %). Il a manqué seulement 200 voix à Michel Buillard pour qu’il soit élu dès le premier tour. Pour rappel, Buillard avait remporté la mairie de Papeete en 2008 à l’issue du premier tour avec 57,87 % des suffrages. Le taux de participation s’est élevé à 55,64 %, une baisse de près de 10 % par rapport aux précédentes municipales de 2008.
 

Edouard Fritch reprend Pirae

Le président de l’Assemblée territoriale Edouard Fritch (Tahoeraa) reprend la commune dès le premier tour avec 61,09 % des voix. Celui que l’on considère comme le dauphin de Gaston Flosse avait perdu son fief en 2008, contre Béatrice Vernaudon (To Tatou Ai’a). Celle-ci obtient seulement 23,27 % des suffrages, soit deux fois moins que lors de la précédente élection. Viennent ensuite la liste Tavini (8,71 %), la liste Ia'ora Pirae, soutenue par Teiva Manutahi (4,81 %), et la liste Gustave Heitaa (2,12 %). Le taux de participation a atteint 60 %, soit 13 points de plus qu’en 2008. Le nouvel élu Édouard Fritch a annoncé qu’il allait abandonner son mandat de député pour se consacrer pleinement à la gestion des affaires de la mairie de Pirae.
 

Oscar Temaru réélu à Faa’a

L’ex-président de la Polynésie française, l’indépendantiste Oscar Temaru (liste UPLD), a été réélu dès le premier tour avec 65,7 % dans son bastion historique. Il est suivi par la liste d’Isabelle Sachet (Tahoeraa, 20 %). Le taux de participation, qui a atteint 70 % environ, est l’un des plus importants de Polynésie. « J’ai beaucoup de confiance pour l’avenir, le combat continue » a déclaré Oscar Temaru à l’annonce des résultats. « Les municipales, ce n’est qu’une étape. Nous avons un objectif à atteindre, que ce pays soit un jour un pays libre. » La première élection d’Oscar Temaru à Faa’a remonte à 1983.
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play