publicité

Manuel Valls à l'issue du 12ème Comité des signataires : "Nous avons avancé et dialogué"

Le Premier ministre a affirmé que le 12ème Comité des signataires avait permis des avancées. Il a aussi voulu relativiser l'absence de l'Union Calédonienne et le départ de Pierre Frogier. Retrouvez ici l'intégralité de la conférence de presse de Manuel Valls.

Manuel Valls et George Pau-Langevin participaient en octobre 2014 à leur premier Comité des signataires en tant que Premier ministre et ministre des Outre-mer © Léia Santacroce
© Léia Santacroce Manuel Valls et George Pau-Langevin participaient en octobre 2014 à leur premier Comité des signataires en tant que Premier ministre et ministre des Outre-mer
  • la1ere.fr/nc1ère
  • Publié le , mis à jour le
"Dialoguer ce n'est jamais perdre son temps et jamais une preuve de faiblesse", a expliqué le Premier ministre en débutant sa conférence de presse. Il a évoqué  dés échanges "parfois vifs et passionnés" et rendu hommage à  la "très grande maturité démocratique que nous devons préserver". 

Un consensus nécessaire et le rôle de l'Etat

Manuel Valls a répété ce qu'il avait déjà dit à l'Assemblée nationale mercredi : "L'Etat doit rester neutre. La question de l'accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté relèvera des seuls citoyens calédoniens. La responsabilité de l'Etat c'est de garantir que ce choix se déroulera de manière transparente et incontestable". 
Concernant les prochaines échéances électorales, le Premier ministre a expliqué : "Il faut préserver le débat sur l'avenir de la Nouvelle-Calédonie de nos propres échéances nationales : les élections présidentielles et législatives de 2017." 

L'absence de l'Union Calédonienne

"Je regrette l'absence de l'Union Calédonienne (...) Ce parti a toute sa place à la table des discussions". 

Le départ de Pierre Frogier

Concernant le départ à la mi-journée de Pierre Frogier, Manuel Valls a expliqué : "Il a exprimé ce qu'il avait à dire, à sa manière, avec franchise. Il a la légitimité pour le faire. Il a en même temps exprimé de l'optimisme (...)  J'espère l'avoir rassuré sur la méthode et l'agenda qui est devant nous. Nous avons besoin de tout le monde."

Un comité d'experts en renfort de la mission Christnart-Merle

Le Premier ministre a confirmé la constitution d'un "comité d'experts" pour épauler la mission Christnart-Merle. "composé de personnalités d'horizons politiques très différents, le comité aura vocation à participer aux réflexions sur l'avenir institutionnel (...)  Ces personnalités aux compétences reconnues seront un appui pour le Haut-Commissaire et les élus de Nouvelle-Calédonie." 

Listes électorales : "un projet de loi organique"

Manuel Valls a expliqué que parmi les avancées lors de ce Comité des signataires, certaines ont concerné la question des listes électorales. "Un projet de loi organique sera déposé d'ici la fin de l'année. Il doit permettre qu'un maximum de citoyens calédoniens soient inscrits automatiquement". 

Retrouvez ici l'intégralité de la conférence de presse du Premier ministre

Conférence de presse de Manuel Valls à l'issue du 12ème Comité des signataires

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play