Archives d'Outre-mer - Les jobeurs embellissent les cimetières à l’approche de la Toussaint

archives d'outre-mer
cimetière du village Anse d'Arlet en Martinique
©PASCAL STRITT via AFP
Quelques jours avant la Toussaint, les allées des cimetières sont pleines de vie. On s’active autour des sépultures pour nettoyer, embellir, la dernière demeure d’un proche disparu. Tout ça avec l’aide des jobeurs omniprésents qui proposent leurs services aux familles. 

 
Le 1er novembre, jour de la Toussaint, l’Église catholique célèbre tous les saints, connus ou anonymes. Elle est indissociable du jour de prière pour les défunts, que l’Église commémore le 2 novembre. Cette célébration a connu plusieurs évolutions au fil du temps jusqu'à aujourd'hui. Elle est désormais célébrée à travers le monde, signe de recueillement et de célébration à la mémoire des défunts.


Les marchands du temple 

Depuis plusieurs années, La Toussaint est l'occasion de réunir les « grandes familles » dans les cimetières pour se remémorer les souvenirs des êtres chers disparus. Auparavant, dans les jours précédents le 1er Novembre, les enfants se voyaient confier par leurs parents des brosses, balais et des produits ménagers afin d'aller récurer les tombes de leur famille. Les parents allaient par la suite faire les travaux nécessaires et repeindre les tombes. Depuis, les choses ont quelque peu changé. Ce sont des jeunes aux abords des cimetières qui s'attèlent à nettoyer, réparer les portes et vitres puis repeindre les tombes en échange de petites sommes.  

Regardez ce reportage de RFO Martinique diffusé le 03 Novembre 1990 et réalisé par Zobda : 
©la1ere

Au cimetière de Cayenne, impossible d’échapper aux rites et traditions. A quelques jours de la Toussaint, les jobeurs de tout âge s’affairent avec dévouement et convictions à l’entretien et au nettoyage des tombes. Rencontre avec Georgette et Roberte, deux femmes pour lesquelles les mots dévouement et engagement prennent tous leurs sens.

Regardez ce reportage de RFO Guyane diffusé le 25 Octobre 2002 et réalisé par Jocelyne Helgoualch : 
©la1ere
 

Un cimetière pas comme les autres

En cette période de Toussaint, comment ne pas évoquer l’un des plus emblématiques cimetières de Guadeloupe, celui de Morne-A-L’eau. Chaque année en cette période de recueillement, le cimetière s’anime et s'illumine à la tombée de la nuit : les familles couvrent les tombes de fleurs et de milliers de bougies. Atmosphère de recueillement où familles, visiteurs locaux et touristes se rassemblent à la mémoire des défunts sur ce site exceptionnel.

Regardez ce reportage de RFO Guadeloupe diffusé le 04 Novembre 1999 et réalisé par Alex Robin :  
©la1ere