Benoît Hamon est à La Réunion pour une journée

politique
arrivée hamon
©Richard BOUHET / AFP
Le candidat du parti socialiste est en campagne ce samedi 1er avril à La Réunion. Les militants socialistes étaient nombreux pour l'accueillir à l'aéroport Roland Garros. Mais à La Réunion comme dans l'hexagone, plusieurs dirigeants socialistes ont rallié Emmanuel Macron.
Alors qu'il est à la peine dans les sondages et que sa campagne est marquée par les divisions au sein du parti socialiste, Benoît Hamon est arrivé samedi matin à La Réunion. Il ne restera qu'une seule journée. A l'aéroport Roland Garros, les militants socialistes étaient venus nombreux accueillir le candidat socialiste.

Le candidat socialiste a expliqué être venu pour faire connaître aux Réunionnais ses "solutions concrètes". "Moi, je propose (aux Réunionnais) des solutions, (...) des solutions concrètes, dont le revenu universel d'existence. Elles permettront demain à une personne qui n'a rien d'avoir 600 euros dès 18 ans, et à une personne qui est à mi-temps par exemple au Smic (...) d'avoir un complément de revenu (...) et de vivre décemment de son travail", a plaidé le député et ancien ministre.


Création d'un "fonds pour l'égalité réelle" de 2,5 milliards d'euros

"Je suis le seul candidat à être le candidat de la feuille de paye, de l'amélioration des conditions de vie, du revenu qu'on aura à la fin du mois", a-t-il défendu. Benoît Hamon a aussi rappelé ses grandes mesures pour les Outre-mer: création d'un "fonds pour l'égalité réelle" doté de 2,5 milliards d'euros, limitation à 20 du nombre maximum d'élèves du CP au CE2, mais donc aussi revenu universel d'existence, qui concernerait à La Réunion une forte proportion de la population, puisque 40% d'entre elle vit sous le seuil de pauvreté.

Le candidat socialiste a rendu hommage au bilan de François Hollande pour les Outre-mer, le jugeant "assez positif" dans le Quotidien de la Réunion. "La législature qui s'achève a véritablement permis de replacer les Outre-mer au coeur de la République", a estimé M. Hamon, qui est accompagné dans son déplacement d'une de ses porte-parole, la sénatrice Frédérique Espagnac, une fidèle du président de la République sortant.
 

Regardez le reportage de Réunion 1ère :

©reunion

 



 

 


Hamon La Réunion aéroport
©Richard BOUHET / AFP


Meeting à Saint-Joseph

Le candidat socialiste tiendra un meeting ce samedi après-midi à Saint-Joseph, dans le sud de l'île, fief de l'un de ses soutiens, Patrick Lebreton, député-maire de la commune. Retrouvez par ici le programme complet de cette journée de campagne.


Des désistements socialistes à La Réunion aussi

A La Réunion, comme dans l'hexagone, plusieurs têtes d'affiches socialistes ont choisi de rallier la candidature d'Emmanuel Macron plutôt que celle de Benoît Hamon. C'est le cas du maire socialiste de Saint-Denis, Gilbert Annette, des députés Monique Orphé et Jean-Claude Fruteau.

Parmi les figures socialistes restées fidèles à Benoît Hamon, le député maire de Saint-Joseph Patrick Lebreton, le député Jean-Jacques Vlody, ainsi que la ministre des Outre-mer Ericka Bareigts. Mais la ministre n'est pas à La Réunion aujourd'hui : elle est en Guyane où la grève générale se poursuit depuis six jours.