Coronavirus : Air Belgium contrainte de reporter la reprise de ses vols vers les Antilles au 15 juillet

transports
Survol avion
©Martinique la 1ère
La compagnie aérienne Air Belgium, qui assure des vols vers la Guadeloupe et la Martinique depuis Charleroi, a été contrainte de reporter la reprise de ses liaisons vers les Antilles au 15 juillet. Elle devait normalement les relancer le 24 juin prochain.
La raison de ce report est la décision des autorités françaises de prolonger une nouvelle fois les mesures de septaine et de quatorzaine pour les passagers européens arrivant en Martinique et en Guadeloupe, explique Air Belgium. Initialement prévues jusqu'au 22 juin, ces mesures sont en effet à présent prolongées jusqu'au 10 juillet.   

En outre, elles s'accompagnent, pour ce qui est de la septaine, de l'obligation d'un test de dépistage de type RT-PCR, précise la compagnie. "Ces mesures compliquent fortement et conditionnent drastiquement la venue des voyageurs en Martinique et en Guadeloupe", estime-t-elle, évoquant une "nouvelle volte-face" des autorités françaises. 

Il est extrêmement frustrant de devoir faire face à cette nouvelle situation qui intervient à moins de 10 jours du premier vol.

Air Belgium


Les passagers ayant un vol prévu entre le 24 juin et le 11 juillet seront contactés individuellement. La compagnie s'engage à relancer ces vols dès que les autorités françaises le permettront et se dit soucieuse que les autorités locales assurent un climat d'accueil sécurisé et une hospitalité sereine pour tous les touristes.   
Les Outre-mer en continu
Accéder au live