Dieunor Excellent, le nouveau maire de Villetaneuse au nom prometteur

élections 2021
Dieunor Excellent
Dieunor Excellent ©LZ
Le 15 mars dernier, Dieunor Excellent a été élu à la tête de Villetaneuse mettant fin à un siècle de gestion communiste. Le maire qui a grandi en Guyane jusqu’à ses 18 ans vient de prendre ses fonctions dans un contexte compliqué. Une équipe de France Ô/Outre-mer la 1ère l’a rencontré.
 
A 16 km au nord de Paris, Villetaneuse a désormais un nouveau maire de 44 ans au nom prometteur. Monsieur Excellent a grandi en Guyane qu’il a quitté à 18 ans pour la région parisienne.  Natif d’Haïti, ce maire a fait toute sa scolarité à Cayenne, de l'école primaire -en passant par le collège Paul Kapel- au lycée Félix Eboué. Ses parents résident toujours à Matoury. 

►Une équipe de France Ô/ Outre-mer la 1ère l’a suivi.
Reportage (C. Baquey / L. Zellouma / D. Quellier / Y. Kherfi)
 

Consultant en marketing

Comme beaucoup de jeunes guyanais, Dieunor Excellent est parti poursuivre ses études dans l’Hexagone. Après une année dans l’Essonne, il s’est installé définitivement à Villetaneuse, petite ville au nord de Paris qui compte 13 000 habitants et une Université. Très touche-à-tout, Dieunor Excellent a suivi des études de musicologie, puis de sociologie et enfin de sciences politiques. Il est aujourd’hui consultant en marketing.
 

Candidat régulier

Le Guyanais s’est très vite investi dans la vie associative de sa commune. Il s’est ensuite lancé en politique et depuis 2010, il se présente régulièrement aux élections : régionales en 2010, cantonales en 2015, législatives en 2012 et 2017 et municipales en 2014 et 2020. Cette dernière tentative aura été la bonne. "J’ai toujours eu envie de faire bouger les choses, raconte Dieunor Excellent à Outre-mer la 1ère. Je me préparais en me formant et en occupant le terrain".
Dieunor Excellent
Dieunor Excellent ©CB

Un siècle de gestion communiste

C’est pourtant à la surprise générale que le candidat sans étiquette mais soutenu par La France Insoumise, le PS, Générations, le Parti radical de gauche a mis fin à un siècle de gestion communiste de la commune de Villetaneuse. Le 15 mars, Dieunor Excellent a battu Carinne Juste avec 50,3% des voix. La maire était en place depuis 30 ans.

Le 28 mai, Dieunor Excellent a été intronisé officiellement par le conseil municipal. Le nouveau maire a donc pris ses fonctions après deux longs mois de confinement. "Cette période m’a permis de réfléchir, de rencontrer beaucoup d’administrés et de préparer l’avenir", explique-t-il à Outre-mer la 1ère.
 
Mairie de Villetaneuse
Mairie de Villetaneuse ©CB
 

La galerie commerçante

Désormais, c’est en maire qu’il se rend à la galerie commerçante de la ville. Le centre est en voie de restructuration. Depuis octobre, de nombreux magasins ont baissé leurs rideaux après le départ de la "locomotive" Auchan. Les commerçants qui ont tenu le choc attendent avec impatience l’arrivée d’une nouvelle marque d’hypermarchés pour enfin relancer l’activité.

Ce jour-là, Dieunor Excellent va rencontrer le président de l’association des commerçants de la galerie, Kamel Zarrouk, le pharmacien qui espère "beaucoup de changement et de dynamisme" avec ce nouveau maire.
 

Désert médical

Les deux hommes discutent aussi d’un projet de maison médical car à Villetaneuse dans le département de la Seine-Saint-Denis comme en Guyane, les habitants vivent dans un désert médical. "Pas de pédiatre dans un commune très jeune, pas d’ophtalmologue, pas de gynécologue, ce n’est plus possible" dénonce le nouveau maire qui veut changer la donne.

Les journées de Dieunor Excellent sont denses mais il ne s’en plaint pas, au contraire. Après la galerie commerçante, le maire va s’assurer que les enfants qui le pouvaient ont bien repris le chemin de l’école. Villetaneuse se trouve en Seine-Saint-Denis, l’un des départements les plus pauvres de France où certains enfants ont eu bien du mal à suivre les cours en ligne.
 

Réouverture des écoles

Pour Dieunor Excellent, aucun doute, il fallait rouvrir les écoles. "On est sur un territoire où l’échec scolaire est très important, il était nécessaire d’ouvrir quand les conditions sanitaires étaient réunies bien sûr".

Interpellé à chaque coin de rue, le nouveau maire guyanais rêve de dynamiser sa commune avec une méthode qui se veut très participative. Depuis ses 18 ans, ce Guyanais arpente les quartiers de Villetaneuse et il a noué avec ses habitants des relations chaleureuses qui peut-être feront la différence.