Coupe de France : le CSC Cayenne s'incline 14 à 0 face au Paris FC

football
L'équipe du CSCC
L'équipe du CSCC ©CSCC
Si l'équipe de Cayenne s'est bien défendue en première mi-temps, en n'encaissant que deux buts, la formation termine son match dans la douleur, avec un score final de 14 à 0.

Rencontre cauchemardesque pour le CSC Cayenne. Les Guyanais jouaient ce samedi 27 novembre contre le Paris FC, lors du 8e tour de la Coupe de France. S'il ont bien tenu la barre en première période (2-0), ils se sont écroulés lors de la seconde mi-temps (14-0). Rappelons que le défi était de taille pour les Guyanais, puisqu'ils affrontaient un club de Ligue 2, composé de joueurs professionnels.

Les encouragements de leurs supporters, y compris les plus célèbres, n'auront pas suffit. L'attaquant star Karim Benzema s'était fendu d'un message de soutien : "Bonjour à tous! Une grosse pensée pour vous, à toute la Guyane, plus particulièrement au club de CSCC, je sais que vous avez un match contre le Paris FC, donc je vous donne beaucoup de force et j'espère que vous allez gagner !"

 

Revivez la rencontre  ⤵️

REPLAY. 8ème tour Coupe de France : Paris FC – CSC Cayenne

Déroulé du match 

Début de match difficile pour le CSC Cayenne et ouverture du score par le Paris FC à la 29ème minute avec une frappe du milieu de terrain Moustapha Name. Le gardien de but Stéphane Roman n'a rien pu faire... Et c'est le coup dur pour les Guyanais après ce carton rouge pour le gardien de but, sorti à la 41e minute, après une faute. Alors que les Guyanais ne sont plus que dix sur la pelouse, le jeune Nathaniel Alexis le remplace et prend possession des cages. Sanction immédiate et deuxième but pour le Paris FC sur un coup franc du même Name. 2-0 pour les Parisiens à la fin de la première période.

Le CSC Cayenne est toujours à la peine au début de la deuxième mi-temps. Moustapha Name en profite pour s'offrir un triplé. 3-0 pour le Paris FC à la 52e minute. Les Parisiens dominent cette deuxième période et s'offrent quelques minutes plus tard un quatrième but signé Check Oumar Diakité. Nouveau coup dur à la 64e minute avec ce cinquièle signé Mohamed Lamine Diaby Fadiga. L'attaquant parisien qui signe un doublé. 6-0 puis.. 7-0 à la 69e minute. 

Le cauchemar continue pour les Guyanais avec un huitième puis un neuvième... et un dixième but du Paris FC. 10-0 à la 77ème minute. Les parisiens marquent une onzième fois à la 80e, une douzième fois à la 83e, une treizième fois à la 86e et, enfin, une quatorzième fois à peine une minute plus tard.