Jean-Brice Haeweng, le parcours d'un jeune Kanak passionné

société
Jean-Brice Haeweng
Jean-Brice Haeweng ©tizianamarone
Il met de la passion dans tout ce qu’il entreprend, la photo, le voyage, son métier au sein d'Emmaüs Île-de-France. Originaire de Lifou en Nouvelle-Calédonie, le jeune Jean-Brice Haeweng a débuté il y a deux ans dans la photographie et vient de réaliser son premier projet autour de la "robe popinée", la robe traditionnelle portée par les femmes kanak

"Aventure d'une popinée" est le titre du projet photographique de Jean-Brice Haeweng qui a voulu démontrer l’attachement porté à cet habit traditionnel. Au fil des évolutions sociétales de la Nouvelle-Calédonie, la "robe popinée" est devenue un symbole identitaire et culturel de la femme Kanak.

Pour Jean-Brice Haeweng, ce reportage photographique est une modeste contribution à la valorisation de la culture kanak dans le monde : "J'ai beaucoup voyagé à travers l'Europe et l'Afrique du Nord et me suis rendu compte que la Nouvelle-Calédonie n'est vraiment pas connue."

Je suis très fier d'être kanak et de partager la culture kanak

Jean-Brice Haeweng

"Aventure d'une popinée" veut aussi être une ouverture à la réflexion sur la place de la robe popinée hors de son espace originel. 25 femmes kanak ont sillonné des lieux emblématiques de cinq villes de France. Une adhésion presque inattendue pour le jeune photographe autodidacte : "J'ai lancé les invitations par mail et j'ai été étonné de voir le nombre de femmes qui ont adhéré à mon projet et à son objectif, à savoir mieux faire connaître notre culture kanak."

A 25 ans, ce passionné de voyage et de photographie, est chargé d'opérations du parc immobilier chez Emmaüs Solidarité à Paris. Son travail au contact des plus démunis le passionne tout autant que la photo et lui a ouvert les yeux sur ce qu'est l'extrême pauvreté : "En 20 ans à Lifou, je n'avais jamais vu autant de misère que depuis que je suis en France !"

Jean-Brice Haeweng se confie dans ce reportage radio de Tiziana Marone :