Journée Internationale des créoles : le créole se met à la page et s'apprend en ligne

éducation
Journée Internationale des créoles
Si des cours sont toujours dispensés "en classe" ou dans des formations, plusieurs initiatives se sont mises en place sur le Net pour un apprentissage rapide des créoles. Focus sur ces créoles connectés à l’occasion de la Journée Internationale des Créoles ce 28 octobre 2021.

Tapez "apprendre le créole en ligne" dans un moteur de recherches sur le web et des dizaines d’occurrences apparaissent. En naviguant sur Internet, il n’est plus rare de tomber sur des programmes en ligne vous promettant des méthodes rapides et efficaces pour apprendre le créole. Les créoles, devrait-on dire, car l'attirance pour tel ou tel créole (guyanais, réunionnais, haïtien, guadeloupéen, martiniquais...) est aussi un critère du choix à effectuer dès sa recherche.

Résumé des épisodes précédents

Si la décennie précédente a vu les cours de créole se développer au sein d’écoles, de lycées, d’universités, quelques unes (très peu!) publiques ou de cours particuliers privés, c’était au nom de l’accessibilité et de la popularisation de ces langages, toujours pas reconnus comme des langues au sein de la République. Objectif de ces initiatives : que ces langages continuent de se transmettre et, pour certains d’entre eux, ne disparaissent pas.

L'essor numérique

Puis l’explosion du web a vu un certain nombre de projets se concrétiser : il ne s’agissait plus d’une simple méthode orale ou à lire type Assimil, ces guides où vous pouviez trouver des locutions et expressions à tenter de reproduire chez vous ; voilà que vous pouviez illustrer les propositions d’apprentissage par des démonstrations de conversation, par des explications linguistiques-historiques… Bref, ajouter l’image au son et faire mieux entendre, mieux saisir la grammaire et le vocabulaire, mieux faire comprendre le créole, les créoles.

Image kreyol
©DR


Nous voilà donc à l’ère des formations en ligne, et la plupart de ces initiatives sont récentes. Depuis deux ou trois ans, les applications et autres sites de leçons en ligne ont fait leur apparition. Et la pandémie liée au coronavirus a eu bien sûr son petit effet : à la fois poursuivre le mouvement digital mais aussi pallier l’impossibilité de se déplacer. La salle de classe virtuelle est devenue LA solution.

On peut d’ores et déjà recenser quelques applications ou sites, parmi les méthodes les plus sérieuses en tout cas, la plupart payantes ; certaines pour le simple plaisir d'apprendre, d'autres plus pointues comme cette appli qui donne des clés de compréhension aux volontaires effectuant des missions humanitaires... en Haïti (French Creole for Aid Workers).

Poursuivre le combat en ligne

C’est dans cette volonté de poursuivre sa défense du créole guadeloupéen et peut-être un peu aussi pour faire feu de tout bois, que le conteur-professeur-militant Benzo a décidé de passer à la vitesse supérieure. Déjà auteur de nombreuses vidéos sur une chaîne YouTube qu’il a créé voilà quelques années, il s’est donc mis en tête de monter son propre site de formation en ligne, pour lequel il a d’ailleurs lancé une campagne de souscription type crowdfunding (*comprenez "financement participatif").

Benzo
Le conteur guadeloupéen Benzo ©Laurent Salcède

Tout est prêt dit-il, les méthodes, les nouvelles vidéos d’explication de la langue, jusqu’à l’argumentaire : tout pour apprendre en deux mois les rudiments du créole guadeloupéen ! D’ici décembre, si tout va bien, Benzo surfera sur la vague de l’engouement de l'apprentissage en ligne. Il s’explique sur les raisons qui l’ont conduit à ce projet : 

Benzo : le créole en ligne !


Et journée internationale des créoles oblige, à la question "Pourquoi apprendre le créole ?", Benzo ka réponn : 

Benzo : poukisa aprann kreyol

 

Une méthode pour apprendre le créole

En Martinique, en 2019, quelques mois avant la pandémie, elle avait déjà lancé un projet pour apprendre à parler créole sans peine. Marie-José Desnel, enseignante, a fait du créole sa passion et elle aime à partager ses connaissances pour le faire entendre, le faire comprendre et mieux le parler, mais elle en a aussi fait en partie un travail puisqu’elle se charge avec d'autres des traductions en créole d'ouvrages pour le compte des éditions Caraibéditions. Ces dernières depuis une dizaine d'années proposent aux lecteurs de romans, de bandes dessinées comme Astérix ou d'histoires et de contes bien connus, leur redécouverte par le prisme de la traduction en créole.

Marie-José Desnel
Marie-José Desnel, créatrice d'une application pour apprendre le créole martiniquais ©DR

L'application Giga Martinique, elle, a vu le jour suite à une rencontre avec un passionné des langues allemand en visite en Martinique. Dans sa besace, une méthode d'apprentissage basée sur l'écoute et la lecture simultanée de textes. Quelques temps d'élaboration plus tard, la première version gratuite de GigaMartinique était née. Marie-José Desnel revient sur la genèse du projet : 

Entretien avec Marie-José Desnel

 

Créole en ligne… et sur les réseaux sociaux !

Et les réseaux sociaux ne sont pas en reste mais de façon moins formelle : des passionnés de la langue créole ont mis en œuvre, souvent pour le simple plaisir de partager ou faire sourire, des initiatives ludiques pour apprendre quelques rudiments de créole.
Deux exemples avec Kofi Jicho, cet ancien enseignant a étudié les langues régionales à l'Université de Schoelcher en Martinique et en Guadeloupe, avec Dianaelle Pyrée, community manager de profession, qui poste, elle, ses vidéos par amour de sa langue créole ! 
Que ce soit via Tik Tok ou Instagram, découvrez  ces "influenceurs du créole" visibles sur les réseaux sociaux :

Un portail des créoles, un jour ?

Si certaines associations proposent des documents complets à visée pédagogique comme par exemple ce matériel mis à disposition par l'association Tikouti pour enseigner les rudiments du créole réunionnais, c'est loin d'être le cas pour tous les créoles.
Et à noter enfin qu'il n'existe pas non plus, en l'état, de plateforme complète d'apprentissage des créoles - une idée, un champ peut-être à investir en regroupant pourquoi pas les différents types de créoles - réunionnais, seychellois, guyanais, martiniquais, guadeloupéen, haïtien ou le cajun de Louisiane ?... - qui ont en commun une grande base grammaticale et lexicale commune fondée... sur le français.

La Journée Internationale des créoles et de la culture créole se décline ce jeudi 28 octobre. Plusieurs initiatives à retrouver sur les sites du réseau Outre-mer la1ere.