publicité

Laura Flessel, ex-escrimeuse et désormais ex-ministre des Sports

La ministre des Sports Laura Flessel a annoncé mardi dans un communiqué son départ du gouvernement "pour raisons personnelles". Retour sur le parcours exceptionnel de cette immense championne devenue ministre. 

 

© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
  • La1ère.fr
  • Publié le , mis à jour le
A la surprise générale et alors que le gouvernement devait annoncer un remaniement après le départ de Nicolas Hulot, Laura Flessel a pris tout le monde de court en annonçant ce mardi matin son départ du gouvernement. 
 


"La Guêpe" 

Agée de 46 ans, née à Pointe-à-Pitre, Laura Flessel est la plus décorée des escrimeuses françaises. Cinq fois médaillée olympique, dont deux médailles d'or en 1996 (individuel et en équipe), celle qui est surnommée "La Guêpe" du fait de sa dextérité à "piquer" ses adversaires a été aussi championne du monde à six reprises et une fois championne d’Europe. En fin de carrière sportive, Laura Flessel a réussi à décrocher sa qualification pour les Jeux Olympiques de Londres 2012. Pour l'occasion, elle a été désignée porte-drapeau de la délégation française.

Avant d'entrer au gouvernement, Laura Flessel était impliquée dans la vie associative, comme ambassadrice de diverses campagnes caritatives internationales (Stand Up for African Mothers, Handicap International..), marraine de "Paris 2018 pour l'organisation des Xe GayGames" (en 2018) et fondatrice de Ti’Colibri, une association de promotion de l’escrime. Laura Flessel était aussi membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et du Conseil national du sport.

Le 28 octobre 2010, Laura Flessel est nommée membre du Conseil économique, social et environnemental, en raison de son expérience dans le domaine sportif. Ce mandat expire en 2015. Le 27 juin 2013, elle est nommée membre du Conseil national du sport en tant que personnalité qualifiée.
 

"En Marche..."

Durant l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle française de 2017, elle fait partie de la soixantaine de sportifs en activité ou retraités qui signe un appel à voter Emmanuel Macron le 7 mai 2017 au second tour de l'élection présidentielle "pour que le sport demeure un espace de liberté, d'égalité et de fraternité". Après sa victoire, elle écrit sur son compte Twitter : "En Marche. ... le meilleur pour notre pays. Retroussons nos manches et avançons."

Le 17 mai 2017, elle est nommée ministre des Sports dans le premier gouvernement Édouard Philippe, fonction qu'elle conserve dans le second gouvernement Édouard Philippe constitué le 21 juin 2017. Lors de la passation de pouvoir, Patrick Kanner avait indiqué: "Vous avez été une grande championne, vous serez une grande ministre". Et l'ex-ministre d'ajouter, "soyez vigilante, intransigeante, parce que nous devons avoir un sport propre et vecteur de citoyenneté". 
 

La plus populaire du gouvernement 

En décembre 2017, elle porte à l'Assemblée nationale la loi olympiques Paris 2024. Début 2018, elle lance une campagne contre les discriminations dans le milieu sportif, avec notamment comme ambassadeurs Antoine Griezmann, Estelle Mossely et Marie-Amélie Le Fur.

Laura Flessel était la ministre la plus populaire du gouvernement. Dans le dernier baromètre mensuel Harris interactive*, elle était en tête avec 46% de confiance, devant Jean-Yves Le Drian et Jean-Michel Blanquer. 

*Enquête réalisée en ligne du 28 au 30 août auprès de 977 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.
 

Nom: Flessel-Colovic
Prénom: Laura
Date de naissance: 6 novembre 1971
Lieu de naissance: Pointe-à-Pitre (Guadeloupe)
Nationalité: française
Mariée, un enfant (Leïlou née en 2001)
Sport/discipline: escrime/épée

Palmarès

Jeux Olympiques
Epreuve individuelle: 1re (1996), 2e (2004), 3e (2000)
Epreuve par équipes: 1re (1996), 3e (2004)
Championnats du monde
Epreuve individuelle: 1re (1998, 1999), 2e (2001), 3e (1995, 2005, 2006)
Epreuve par équipes: 1re (1998, 2005, 2007, 2008), 2e (1995, 2006), 3e (1997)
Championnats d'Europe
Epreuve individuelle: 1re (2007), 3e (2009, 2010)
Epreuve par équipes: 3e (2007, 2010)
Coupe du monde:
22 victoires en individuel, première du classement mondial en
2002 et 2003

Parcours hors sport
2010-2015: membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE)
17 mai 2017: après l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République
7 mai 2017, elle est nommée ministre des Sports au sein du gouvernement d'Edouard Philippe, dont elle démissionne le 4 septembre 2017
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play