L'actu en bref de ce vendredi 25 janvier 2019

l'actu du matin
L'actu en bref de ce mercredi 26 décembre 2018
L'essentiel de l'actualité en Calédonie ce matin avec l'arrivée du tout premier Néobus, la phase d'études lancée pour le barrage de Poembout, Pouébo qui cherche à honorer la mémoire de ses tirailleurs et  la Calédonienne de pétanque.

Le Néobus a débarqué, et va bientôt commencer à rouler

Le projet Néobus, destiné à la grande agglomération de Nouméa, a franchi une nouvelle étape, hier. Le premier bus articulé est enfin arrivé à bon port, où il est encore sous douane. En décembre, le véhicule de 140 places avait été bloqué sur le cargo infesté de «punaises diaboliques». Les premiers Néobus circuleront dès la mi-février, à vide. La mise en service de la flotte sera effective en septembre.
 

Le barrage de Pouembout se profile 

La province Nord vient de lancer la phase d’études dans le projet de barrage à Pouembout. Les premiers coups de pioche sont annoncés pour 2021. L’ouvrage, qui sera situé au lieu-dit «Falcon bridge», sera alimenté par les rivières Ouendé et Poualoa. Il devrait couvrir les besoins des populations de la zone Voh-Koné-Pouembout. La province Nord a crée un comité local d’information et de suivi du barrage.
 

Un adolescent violemment frappé par un autre à Tindu

Un jeune homme de seize ans a reconnu être l’auteur des coups qui ont conduit un autre mineur à l’hôpital. Les faits se sont déroulés mardi, en début de nuit, à la cité de Tindu. La victime, grièvement blessée, a été hospitalisée avec des fractures multiples aux bras et aux mains. L’auteur des coups est convoqué en mai devant le juge des enfants.
 

Après le «permis cocotier», les excuses 

Le vice-président de la sécurité routière en Nouvelle-Calédonie présente ses excuses. Son intervention au journal télévisé de mardi soir a provoqué de très vives et très nombreuses réactions.
Olivier Goyard avait notamment parlé de «permis cocotier», après la diffusion d’un reportage de Wallis et Futuna la 1ère évoquant ces Calédoniens qui viennent passer l’examen.
«Ma réaction n'était pas dirigée contre les usagers wallisiens, futuniens, calédoniens ou métropolitains qui profitent du laxisme du système. Je leur présente mes excuses s'ils se sont sentis blessés par mes propos», dit-il en ajoutant «que sur le fond, le problème de la formation des conducteurs reste entier».
 

Pouébo recherche ses tirailleurs

Le comité Phaa nemi - «se souvenir», en langue de Pouébo - va travailler avec l’association patrimoniale In Memoriam pour tenter de retrouver les identités des 41 soldats partis à la guerre de 14-18. La commune envisage d’ériger une stèle en leur mémoire.
 

L'Acaf fête ses 45 ans


L’Association calédonienne pour l’animation et la formation célèbre son quarante-cinquième anniversaire. Ce matin, jusqu'à 10h30, elle parade à Dumbéa, à travers Koutio. Suivra un moment festif avec les participants de ses centres de loisirs de tout le Grand Nouméa. Un demi-millier d'enfants et une centaine d'encadrants sont attendus. 
 

La fête des boulistes a commencé

Le coup d’envoi de quatre jours de compétition au boulodrome de Boulari a été donné hier. La Calédonienne de pétanque accueille cette année deux anciens champions du monde: Damien Hureau et Julien Lamour.
Hier soir, les compétiteurs étaient près d’une centaine à participer à la première épreuve, celle du tête à tête. Cet après-midi, place aux doublettes hommes et doublettes femmes. Parmi les boulistes, certains viennent de l’étranger.