Décès de Didier Poidyaliwane, vaccination des enfants, contrat de développement, marché de Nouméa : l’actu à la 1 du jeudi 13 janvier 2022

l'actu du matin
Actu à la 1. 13 janvier 2022
L'actu à la 1 du 13 janvier 2022 ©NC la 1ère
L’essentiel de l’actualité en Nouvelle-Calédonie avec la mort d’un ancien membre du gouvernement, la vaccination contre le Covid des 5-11 ans, un avenant au contrat de développement Etat/NC, et l’augmentation des tarifs des emplacements au marché de Nouméa qui ne passe pas.

Décès de Didier Poidyaliwane

On a appris ce mercredi soir la disparition de Didier Poidyaliwane, ancien membre du gouvernement entre 2017 et 2021, à l’âge de 55 ans.
Il avait été en charge du secteur des affaires coutumières, de l’écologie et du développement durable dans le gouvernement Germain, puis porte-parole et en charge de la culture et de la jeunesse sous la présidence Santa.
Il avait avant cela occupé la fonction de directeur général adjoint de l’Agence de développement rural et d’aménagement foncier (Adraf). Didier Poidyaliwane avait également mené la liste UC aux municipales à Poindimié lors des dernières élections en 2020.

Le taux d’incidence continue de monter

Les chiffres de l’épidémie de Covid gonflent encore un peu notamment le fameux taux d’incidence qui indique l’importance de la propagation du virus. Il est désormais de 130 cas pour 100.000 habitants sur les 7 derniers jours selon les chiffres donnés hier par le gouvernement.
74 nouveaux cas ont été enregistrés en 24 heures. Ce sont 500 calédoniens activement porteurs du virus en ce moment.

La vaccination des enfants a débuté

Et justement cette semaine a débuté la vaccination des enfants de 5 à 11 ans. Comme en métropole, elle intervient alors que la circulation de variant Omicron est confirmée en Calédonie. La campagne commence doucement dans seulement deux centres à Nouméa pour le moment, celui de la Cafat au Receiving et celui du CMS de Montravel. Elle devrait débuter également à Koné à la fin du mois. 

Un avenant signé au contrat de développement Etat/Nouvelle-Calédonie

Un avenant afin de redistribuer les crédits et d’accélérer les réalisations. Il a été signé hier entre la Nouvelle-Calédonie et l’Etat dans le cadre du contrat de développement 2017-2022.
L’accent est mis sur les infrastructures routières, à commencer par les ponts de La Tontouta, de Ponérihouen et de Poindimié, la réfection de la route de Katiramona, ou une extension des moyens pour la 2x2 voies entre Nouméa et Tontouta.

La réforme fiscale attendra

Le projet de délibération portant programmation des réformes fiscales devait être présenté ce vendredi 14 janvier devant les élus du Congrès. Il n'est finalement pas à l'ordre du jour et est reporté à une date ultérieure encore inconnue. La raison de ce report : les travaux ne sont pas encore totalement finalisés et les discussions avec les partenaires sociaux se poursuivent. 

Augmentation des tarifs des emplacement au marché de Nouméa : la colère des journaliers

Depuis le 1er janvier 2022, les tarifs des stalles et des emplacements des commerçants journaliers du marché de Nouméa ont fait l'objet d'une augmentation de 5%. Cette hausse qui n'était plus arrivée depuis 2013, surprend les professionnels de l'association "Les toiles du marché".

Fin de vie : le gouvernement propose d'étendre les lieux de sédation

Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a rédigé un projet de délibération concernant l’accompagnement à la fin de vie. Il s’agit en particulier d’étendre les lieux de sédation pour les malades qui souffrent d’une affection grave et incurable, et dont le pronostic vital est engagé à très court terme. La sédation pourrait désormais s’effectuer, outre au domicile du patient, dans un établissement d’hospitalisation public ou privé, ou encore un centre ou un établissement médico-social. Le texte doit désormais passer devant le Congrès.

La pollution relevée par Scal’Air est en fait de l’eau de mer

Le seuil d’alerte aux particules fines dépassé par deux fois ce début de semaine. Mais il s’agirait en fait d’embruns, portés jusqu’à nous par les vents générés par la dépression Cody. C’est l’ampleur du phénomène mesuré sur tout le territoire et non pas sur une zone précise comme en cas de pollution qui a mis la puce à l’oreille de Scal’Air.

Avis de forte houle à l’île des Pins

Après les vigilances et alerte de la semaine dernière à cause des pluies, une nouvelle vigilance jaune pour forte houle à signaler ce matin.
Elle concerne l’Île des Pins où la houle d’Est à Sud-Est est proche de trois mètres. Prudence donc si vous devez aller en mer dans ce secteur.