La migration des coeurs

Maryse Condé dans La Migration des cœurs, peint l’histoire des sociétés antillaises marquées au fer rouge par l’esclavage. Ce roman constitue une réécriture d’une œuvre majeure de la littérature anglaise : Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë.
En cinquante minutes, l’adaptation radiophonique d’Éric Bouvron, nous fait voyager d’îles en îles, de Cuba à la Guadeloupe.
Le spectacle de la Compagnie Barefoot, créé pour les 20 ans du Festival Écritures des Amériques, adapte le roman qui mixe réalisme, à travers des références historiques, et fantastique avec des manifestations magico-religieuses. Interprétée par Laura Clauzel, Viktor Lazlo, Jean-Erns Marie-Louise, cette prestation nous transporte au cœur de l’univers post-colonial.   

À réécouter

  • La migration des cœurs

    Une adaptation radiophonique du roman de Maryse Condé, La migration des cœurs.