L'oreille est hardie

Ecouter parler les Outre-mer… Les chercher là où ils se trouvent mais aussi (et surtout ?) là où on ne s’attend pas toujours à les trouver, qu’ils soient « ici », « là-bas », « ailleurs »… Les chercher dans les livres, dans les films, sur les réseaux sociaux, dans les voyages, dans les voix, dans les regards, dans les maisons, dans les rues… et parler d’eux et de culture.  Une émission conçue et animée par Patrice Elie Dit Cosaque.

À réécouter

  • LWA : le temps déni des colonies

    - Invités : Camille Bernon et Simon Bourgade, auteurs et metteurs en scène de "LWA, autopsie de l'inconscient colonial français" (créé au théâtre Paris-Villette).
    - L'Oreille a du goût : Kaline et le Kai Fan (Le goût de l'enfance - Anne Bonneau).
    - Musiques : "Roll Jordan roll" par Topsy Chapman (B.O. du film "12 years a slave") ; "Qu'est-ce qu'on attend..." par Suprême NTM.

  • Guy Régis Jr déterre les maux et les mots

    - Invité : Le dramaturge Guy Régis Jr (Haïti) pour sa pièce "L'amour tel une cathédrale ensevelie" (texte paru aux éditions Les Solitaires Intempestifs).
    - L'Oreille a du goût : Yacine et le saudi (Anne Bonneau - Le goût de l'enfance / rediff).
    - Musiques : extrait de la pièce "L'amour tel une cathédrale ensevelie", composition : Amos Coulanges ; "Kannte" par Lody Auguste.

  • Oriane Lacaille, zoiseau solo

    - Invitée : La musicienne et chanteuse Oriane Lacaille pour son EP "Hear my voice". - Lu, vu, entendu : L'oeil d'Agnès Cornélie sur "Riambel" de Priya Hein (éditions Globe). - L'Oreille a du goût : Gervais et le riz mangalore (Anne Bonneau - Le goût de l'enfance). - Musiques : "Ode au doute" ; "Vi verte" ; "Malak" par Oriane Lacaille.

  • Les Outre-mer planchent en classe de théâtre

    - Invité.e.s : La classe Outre-mer de théâtre à Limoges. Les étudiants Niobé, Mathieu, Gwyneth, Paul-Arnaud et les encadrants Héloïse Belloir et Paul Golub de la classe Outre-mer de l'Ecole Supérieure du Théâtre de l'Union de Limoges.
    - Lu, vu, entendu : L' œil d'Agnès Cornélie sur "Une somme humaine" de Mackenzy Orcel (éditions Rivages).
    - L'Oreille a du goût : Yacine et la noix de coco (Anne Bonneau - Le goût de l'enfance).
    - Musiques : "Les comédiens" par Charles Aznavour ; "Ou pati" par Mikaben.

  • Emmelie Prophète rouvre son "testament..."

    - Invitée : Emmelie Prophète, autrice de "Le testament des solitudes" (éditions Mémoires d'encrier") et ministre de la Culture Haïti.
    - Lu, vu , entendu : L'œil d'Agnès Cornélie sur "Pour les grandes occasions" d'Elisabeth Nunez (éditions Long Cours).
    - L'Oreille a du goût : Monsieur Robert et la patate (Anne Bonneau - Le goût de l'enfance).
    - Musiques : "Le mal de vivre" par Cécile McLorin Salvant ; "This hotel" par Shirley Horn.

  • Vavangaz Nelly Cazal

    - Invitée : Nelly Cazal, autrice et interprète de "Vavangaz Ti Katorz", spectacle présenté au Festival Les Zébrures Limoges en septembre 2022.
    - L'Oreille a du goût : Ketty et les carabosses (Anne Bonneau - Le goût de l'enfance).
    - Musiques : "Famm fantomm" ; "Berceuse" par Nelly Cazal avec les musiciens Serge Ferrero et Jérôme Cury.

  • Des nouvelles de Chantal Spitz

    - Invitée : Chantal Spitz, autrice du recueil de nouvelles "Et la mer pour demeure" (éditions Au Vent des Îles)
    - Lu, vu, entendu : L'oeil d'Agnès sur "Jouissance" d'Ali Zamir (éditions Le Tripode).
    - L'Oreille a du goût : Benoît et la barbadine (Anne Bonneau - Le goût de l'enfance).
    - Musiques : "Ute paripari" par le groupe Reo Papara ; "Pain in my heart" par Otis Redding.

  • Aurélie Bambuck : "Pacotille", l'esclavage à hauteur d'enfant

    - Invitée : Aurélie Bambuck, autrice de la bande dessinée "Pacotille" (éditions Jungle. Co-scénariste : Corbeyran, dessins : Olivier Berlion).
    - Lu, vu, entendu : L'oeil d'Agnès sur "Si le soleil se dérobe" de Nicole Dennnis-Benn (éditions de L'Aube).
    - L'Oreille a du goût : Herevai et le poisson cru (Anne Bonneau - Le goût de l'enfance).
    - Musiques : "Papa Kossa" par David Walters (Deni Shain et Mister Francky remix) ; "Move" par Beyoncé feat. Grace Jones.