Qui est Hinatea Brun qui représentera la Polynésie au concours Miss France 15-17 ans ?

miss
Hinatea Brun miss Tahiti 15-17
Hinatea porte ses deux écharpes, celle de Miss 15-17 Indre-et-Loire et de Miss Tahiti.

La lycéenne vit près de Tours, dans l'Hexagone. Elle représentera la Polynésie au concours Miss France 15-17 ans, qui se tiendra la dernière semaine de mai. Elle raconte comment elle a été sélectionnée pour participer au concours.  

La jeune fille sort d’une journée de cours à distance mais a tout de même pris le temps d’enfiler son diadème et son écharpe. Hinatea Brun, 17 ans, a été élue Miss 15-17 Tahiti fin mars. Lycéenne en terminale générale, elle espère intégrer un Institut d’études politiques l’année prochaine.

Hinatea vit près de Tours, dans le Centre-Val de Loire. Pour elle, être Miss, c’est tout sauf un rêve d'enfant. "C’était vraiment par hasard. Ce n’était pas prévu, mais je ne le regrette pas", raconte-t-elle. La jeune fille a été repérée au printemps dernier par le comité départemental d’Indre-et-Loire sur Instagram. Au début, elle pense à une blague, mais finit par dire oui.

"L’été est passé, le casting est arrivé fin août. J’avais un peu oublié que je m’étais lancée. C’est ma maman qui m’a reboosté qui m’a dit « si si, tu y vas, tu te feras des copines !»" Hinatea remporte le titre et devient Miss de son département, avant d’échouer au concours régional.

D’une écharpe à l’autre

Les restrictions sanitaires empêchent Miss 15-17 Tahiti 2020 de venir dans l’Hexagone pour participer à la finale nationale. Pour qu’une jeune fille représente la Polynésie, le comité change le règlement du concours : il suffit désormais d’avoir vécu en Polynésie ou d’avoir du sang polynésien pour candidater. Hinatea est finalement choisie.

Hinatea Brun

Maruarai, la grand-mère maternelle d'Hinatea, est tahitienne. Elle vient de Kaukura, dans les îles Tuamotu.

"Ma grand-mère vit avec nous, elle rentre souvent au fenua, donc j’ai toujours été bercée, baignée par la Polynésie depuis que je suis toute petite."

Hinatea Brun, miss 15-17 Tahiti 2020

 

Hinatea n’est jamais allée à Tahiti, même si elle en a "vraiment très envie". "Comme on est une grande famille c’est assez compliqué", raconte la lycéenne, qui a trois frères et sœurs. Sa grand-mère "était là pendant toute l’élection, elle était bien contente. On a essayé de retransmettre à tous les cousins qui sont là-bas. J’espère qu’ils sont fiers."

Héritage culinaire et tamure

La culture tahitienne s’invite dans son quotidien en Indre-et-Loire. "On avait l’habitude, avant la situation sanitaire, de faire des grandes bringues polynésiennes, avec tous nos amis tourangeaux qui viennent de Polynésie. Avec toute la famille on faisait des grands repas avec de la musique, des chants de la danse. Ça nous arrive de manger polynésien", raconte Hinatea, dont le visage s’éclaire quand elle parle du "poisson cru, du poé et des firi-firi."

La jeune fille pratique le tamure depuis cinq ans.  "J’ai créé mon propre groupe de danse avec des copines tahitiennes sur Luynes, la commune où j’habite. On est une petite dizaine." Très sportive, Hinatea fait aussi de la natation synchronisée.

La prochaine étape pour la Miss ? La finale nationale, qui se déroulera la dernière semaine de mai, en Bretagne. L’élection se fera à huis clos, mais sera retransmise sur les réseaux sociaux. La miss France 15-17 sera élue par un jury et par le public. Pour voter pour Hinatea depuis l’Hexagone, il faut envoyer MISSNAT23 par sms au 7 20 18. Depuis la Polynésie, ça se passe sur ce site.